Thursday, June 16, 2011

Alice, tu aurais dû me filer ton podomètre.

Chers vous,
Cela vous étonnera peut-être, mais après les 20km de Bruxelles, il m'a fallu un nouveau challenge sportif. Qui n'implique pas de course à pied (plus jamais! Enfin, jusqu'à l'année prochaine), et qui soit faisable à Londres. Et bien, pardi, quoi de plus naturel que de marcher 100 petits kilomètres?
Le parcours s'appelle le Capital Ring et son but est de faire un cercle complet de Londres (d'où capital et ring) par ses banlieues et espaces verts. J'avais commencé ce ring en 2006 car j'avais repéré les panneaux qui partaient de Harrow, et je m'étais toujours dit que la prochaine fois que je serais à Londres il fallait que je le termine...
J'avais fait la partie 9 et 10 en 2006, j'ai à présent terminé la partie 11, 12 et 13. Mon but est de passer de l'autre côté de la Tamise d'ici ce weekend. Et j'aurai une semaine pour achever toute la partie au Sud.
D'ailleurs si jamais au détour d'une rue vous croisez ce signe:
Capital Ring sign
Vous êtes dans la bonne direction.
Mes impressions pour le moment? Bon la section 11 (Hendon à East Finchley) n'est vraiment pas terrible, elle est là pour boucler la boucle si je puis dire. Par contre, la section 12 (East Finchley à Highgate) est absolument superbe! Par surprise, on entre dans un bois gigantesque, qui parait-il s'appelle Highgate Wood, qui donne dans une réserve naturelle, et on marche en pleine nature jusqu'à débarquer sur des rues aux maisons à tomber par terre. Le nord de Londres, quoi. Si un jour vous avez l'occasion de vous balader du côté de Highgate, je vous le conseille fortement.
Highgate Wood
Highgate
Puis à partir de Highgate on prend un petit chemin vert qui part sur sur deux miles et suit en fait le parcours d'une voie de chemin de fer. Absolument fabuleux, plein de gens qui font leur jogging ou promènent leur chien ou de jeunes familles, c'est top.
Et hop, d'un seul coup, sans comprendre comment, on se retrouve à l'Est de Londres, à Finsbury Park, et on est tout étonné de remarquer à quel point on a marché loin.
Bon alors l'Est de Londres, on me l'avait dit, c'est une zone qui change énormément. A la base on remarque que c'est quand même bien la zone. Pas une seule chaine de resto ou de supermarché n'a voulu investir dans le coin, ce sont toutes des petites épiceries kosovares à l'hygiène douteuse ou des kebabs à l'hygiène tout aussi, heu, douteuse. Quand on est perdu on n'ose pas trop sortir son iPhone pour checker où on est. Mais au fur et à mesure qu'on se balade, on voit des parcs complètements réaménagés avec de belles nouvelles aires de jeu, des terrains de tennis, des lacs artificiels, de grands nouveaux bâtiments de luxes, et paf, ça et là, les nouvelles stations de l'overground pas encore officiellement inaugurées. Et plus on se rapproche du stade des jeux olympiques, plus on se rend compte que d'ici 2012, Dalston et Stratford ça va être the place to be... Je comprends mieux pourquoi tout le monde me dit que c'est là que l'immobilier est en train de monter!
East Reservoir, Manor House
Enfin bon, j'ai voulu faire ma fière et prendre l'overground jusque Hampstead Heath, tout ça pour constater que c'est une partie qui n'était pas encore en service (mais pourquoi l'indiquer sur la carte des réseaux de transport, je vous le demande).
Bon, 100 kilomètres, je devrais les accomplir d'ici la fin du mois. Mais sachez, chers amis, que mon vrai et réel objectif reste le London Loop, 240 km, possiblement l'objet d'une semaine de congé, si jamais quelqu'un est motivé!

No comments: