Thursday, June 18, 2009

Bon, allez, le suspense a assez duré.

Oui, je suis partie à Londres il y a de cela deux semaines. Non, je n'ai pas eu le temps de blogger depuis. Je ne vais même pas essayer de me défendre. Je suis toujours dans ma phase d'entretiens, et quand je reviens chez moi, j'ai la tête comme un seau et le cerveau comme une éponge, pour m'adonner, soit: 1. à la cuisine, 2. au networking (i.e. voir des amis), 3. au networking (i.e. aller sur facebook), 4. à un sommeil bien mérité, et éventuellement 5. faire du sport, enfin quand il ne pleut pas, ce qui entre nous n'est pas vraiment gagné.
Je blâme la totalité de ma prise de poids sur la météo belge.
Mais passons.
Londres, donc.
Je suis arrivée en un pluvieux samedi matin à une heure trop matinale que pour être décemment citée. Esmé m'attendait quand même à la sortie du train, motivée et fraîche comme un gardon, car nous avions décidé de visiter trois expos dans la journée.
Non, en fait, ce qui s'est vraiment passé, c'est que j'ai appelé Esmé pour lui demander si elle était réveillée, et j'ai clairement compris au ton de sa voix que non, mais qu'elle allait peut-être se lever dans ce cas. Je suis arrivée chez elle et nous avons petit-déjeuner avec un bon thé bien fort (sans théine, mais bien fort quand même, faut pas déconner avec les infusions). Puis nous sommes parties manger des sushis, dans un resto où les sushis passent devant nous sur un tapis roulant.
Cela a donné ceci.
Oops, we did it again
Nous étions deux, et si je puis le préciser, nous sortions déjà de table.
Nous avons ensuite fait un peu de shopping anodin à Covent Garden, puis nous sommes dirigées à Brixton pour prendre un apéro Pimm's chez Audrey.
Le Pimm's!
Audrey qui va bientôt partir en France avec son chat et qui, donc, du coup, a besoin d'un passeport pour chat. Si, si. C'est véridique.
Pet passport
Comme vous pouvez le voir, la photo est en option.
Et le chat s'appelle Petit Chou, heu pardon, Gaspar.
Pet passport
Mais comme rien ne se passe jamais comme on l'avait prévu en ce bas-monde, l'apéro Pimm's s'est éternisé en repas Pimm's qui s'est éternisé en dessert Pimm's qui s'est éternisé en petit déjeuner Pimm's. Où nous avons mangé du Pimm's, et les fruits qui étaient dans le Pimm's, et les cacahuètes à côté.
Les gens n'ont quand même pas faim, j'ai remarqué. Moi de mon côté j'ai dû quémander une tartine au fromage pour ne pas tomber d'inanition vers 2 heures du matin. Mais soit. Cela devait être tout le sport effectué lors de mon entraînement intense à Guitar Heroes sur Wii (si vous avez pu reconnaître la photo antérieure) ou au choc psychologique de savoir que certains d'entre nous se déguisaient en Ewok à leurs heures perdues.
Pimm's entre filles de VoaC
Vous avez devant vous une photo de quatre bloggeuses célèbres que vous pourrez retrouver sur Voice of a City, et hors caméra je cite également un célèbre écrivain de romans policiers, et un chat.
Pour rajouter à la bizarrerie de la chose, je souhaite quand même vous mentionner le fait qu'Audrey a une statue de poisson chez elle.
La statue poisson d'Audrey
Voilà, ça, c'est dit.
Le lendemain après-midi aux aurores, je me suis rendue au centre ville pour quelques heures de shopping intensif. J'ai eu le malheur d'entrer chez Gap, de prendre plusieurs articles vers les fitting rooms, et en me voyant arriver la vendeuse m'a demandé:
- Houla, dites-moi, vous ne voulez pas qu'on fasse appel à notre Personal Stylist?
- Votre quoi?
- Notre Personal Stylist. C'est-à-dire qu'on vous installe dans une pièce très large avec plein de miroirs et que notre Personal Stylist va vous trouver les vêtements qui vous vont le mieux et va vous chercher tout ce que vous voulez.
- Heu, c'est gratuit?
- C'est gratuit.
- Bon, ben, why not, quoi!
2 heures, 2 thés et 60 articles essayés plus tard, voici le résultat.
Le résultat du shopping
Là, c'est bon, je suis parée pour l'été!
Puis je suis allée à Putney manger chez Wagamama et voir Nico & Nathan en concert dans le cadre de leur tournée mondiale, tout cela pendant que vous, chers Belges, vous faisiez la file pour pouvoir voter.
Hé oui.
Pendant des heures.
Certains d'entre vous étiez même assesseurs, oui, toute la journée, toute la nuit. Aaaaaah ces élections.
Ceci dit entre nous, la chose que je déplore le plus dans ces résultats électoraux, c'est que les couleurs politiques dominantes se retrouvent si facilement dans les aliments et salades d'été.
Une salade-carotte-tomate. Huhu Bibil, mais tu es aux couleurs politiques aujourd'hui.
Un mélange de poivrons rouges, oranges et verts. Hiiii mais Bibil t'as pas trouvé de poivron bleu?
Une salade melon rose-avocat-tomates. Et bien Bibil on est allée en Jamaïque récemment?
Soit.
Les amis, ce midi c'est un sandwich au brie, et qu'on n'en parle plus.
Mmmmmm... Sandwich au brie...

5 comments:

Seb - Strep said...

Il manquait l'orange dans la salade d'hier... Encore un tout grand merci, c'était très sympathique !

Courage avec les télés BXLoises !

coach santé said...

pas de sandwich au brie, tu es allergique au lait de vache.

coach culture said...

et les expos que vous pensiez visiter??

Line said...

mmmmmmmmmmmmm sandwich au brie :p

Esmeralda said...

Elle exagèèèèèèère!!! lol...
Mon plan était clairement qu'elle me serve de réveil le samedi matin:

1. Sybille arrive à Londres à 9.30
2. 9.30 est l'heure à laquelle je me lève (hmm ;))
3. il me faut 45 minutes pour me préparer
4. il faut 45 minutes pour venir de la gare d'Eurostar à chez moi...

= Sybille arrive à Londres, me téléphone=me réveille, je me prépare et suis fraiche et prête quand elle arrive

CQFD

lol

Re: musée(s)... euhhhhh moi scientifique, moi pas musée - apart le Natural Science museum que je recommande vivement mais really ça s'arrête là!