Monday, March 09, 2015

Deux semaines de grippe

La vache! 
Bon, d'accord, ce n'est pas la grippe la plus hardcore de mon histoire personnelle; face à celle où j'ai fait 40 de fièvre pendant 6 jours en étant toute seule à l'étranger, celle-ci c'est de la gnognotte. Mais néanmoins c'est tuant. Deux semaines à ne savoir rien faire, à tousser et à avoir mal à la gorge en permanence, et à vouloir tout le temps dormir mais n'y parvenir qu'une fois bien médicamentée (la toux ne respecte aucun horaire). Deux semaines à avoir le temps de bien regarder le plafond de sa chambre en comptant les minutes, à jouer à Candy Crush et à harceler qui on peut par SMS pour que le temps passe plus vite. Deux semaines où s'alimenter, se laver, promener Knacki, ou même regarder la télé sont considérés comme des exploits quotidiens. Bref, deux semaines de perdues. 
Aujourd'hui je suis de retour sur ma thèse. On ne peut pas dire que j'ai atteint des pics de productivité, mais bon, l'essentiel c'est de se remettre dans le bain petit à petit. Je me demande si je n'aurais pas été plus rapidement sur pieds si j'avais une autre perspective que mon chapitre théorique à mon retour à la vie active, mais c'est une autre histoire... 
Deux petites photos pour commencer votre semaine:
1. J'ai fait un sac sur base de chutes de rideaux. Le problème, c'est que personne ne sait me dire quels sont ces rideaux et comment ils ont atterri dans mon stock; c'est un mystère complet. S'ils vous semblent familiers, n'hésitez pas à vous manifester... Voici le tutoriel pour ceux que ça intéresse - sauf que j'ai ouatiné mon sac en plus. J'ai placé les bretelles un peu trop loin l'une de l'autre ce qui fait que le sac tient moins bien sur l'épaule mais bon, leçon retenue pour la prochaine fois...

2. Crocus!
J'ai planté 100 crocus devant ma porte d'entrée et ils commencent à donner... (Ah oui les épines, là? C'est mon sapin de Noël quand je l'ai mis à la rue). Ça sent le retour du printemps! Enfin ne nous emballons pas, généralement quand on a un trop beau mois de mars, ça veut dire que d'avril à octobre c'est pourri, et après c'est l'hiver, donc profitons-en bien maintenant...
Et pour conclure, une petite blague pour un lundi réussi: comment appelle-t-on un sorcier qui fait de la magie noire avec un yaourt?
Un faux mage blanc...
Hahaha hu... hum. Bon ben bonne semaine hein... Ne toussez pas trop et dormez bien.

Tuesday, March 03, 2015

Sac récupération

Puisque j'ai la grippe... Autant avancer dans mes projets de couture! Cela me met trois fois plus de temps qu'en temps normal, j'entrecoupe ma couture de siestes copieuses, mais au final, on y arrive... Ici, j'ai converti le mythique drap de lit "pommes psychédéliques momoches" de la chambre d'enfants chez mes grands parents en un sac! 
Si vous avez vous aussi de vieux rideaux ou vieux draps à motifs, voici le tutorielLe lin vient tout bêtement de chez Ikea. On a besoin d'énormément de tissu pour faire les bretelles, attention de ne pas tomber à court! J'ai aussi ajouté un fond en vlieseline très solide. smile emotic
Bon allez, le prochain challenge c'est de retourner à la thèse! Pas facile quand on sort d'une fièvre comme celle-là...

Sunday, March 01, 2015

Sac weekend "Aime comme Marie"

Je vous l'avais dit, qu'en 2015 je me cousais des projets pour moi... Et bien, voilà qui est chose faite! Je viens de terminer un sac pour ranger mes projets du cours de couture... Et du coup, j'ai délibérément choisi un motif kitch à en mourir, acheté récemment lors d'une vente de tissus de seconde main, et la doublure vient de mon stock. Le patron est le sac weekend de Aime comme Marie.

C'était du chipot! J'ai rajouté des poches à l'intérieur, avec un biais fait maison, une poche passepoilée zippée, et à l'extérieur l'ajout d'un passepoil fait maison lui aussi... Si c'était à refaire, je pense que je l'aurais ouatiné pour qu'il ait plus de tenue. Et peut-être choisi une couleur moins salissante. Mais ce ne sera pas pour tout de suite parce que mine de rien ça m'a pris un temps bête! 
Et sinon, surprise! Je suis malade. Si on essaie de voir le côté positif des choses, ça signifie que le stress est bel et bien retombé, puisque je tombe toujours malade à la fin d'une période stressante. Ca signifie aussi que j'ai pu rattraper mon retard sur the Mentalist, Castle, Downtown Abbey, How I Met your Mother, et même Hercule Poirot (il y a un moment où le stock s'épuise). J'ai aussi pu facetimer avec des amis du bout du monde à des petites heures, parce que je ne parvenais pas à dormir, et on m'a aussi apporté de la super bonne nourriture (merci Maman, merci Steph!) pour que je ne me laisse pas dépérir (ah mais ce n'était pas dans mes intentions). J'ai aussi pu prendre des photos de moi avec un aérosol comme pour les enfants pour bien faire rire tout le monde. Le côté négatif par contre, c'est que pour une bête pharyngite, je suis restée clouée au lit pendant une semaine, en ne me sentant vraiment pas bien, et que maintenant je tousse et je tousse à en faire des nuits blanches...  Et aussi que je n'ai même pas perdu de poids dans cette histoire. Pas un gramme.
Ca doit être les tisanes au miel.