Thursday, May 21, 2015

Sevrage d'oméprazole - Jour 9

Là, ça commence vraiment à être dur. Plus que 26 heures à tenir... Limite si demain je me mets dans mon pieux toute la journée en espérant que siester me fera passer le temps (et le fait d'être à jeun), je n'aurai pas de honte...
Je ne peux pas m'empêcher de penser à toutes les morts médiévales atroces qui ont dû avoir eu lieu dans ces circonstances (mais après beaucoup, beaucoup de temps à souffrir comme maintenant).
Purée, le temps passe lentement, quand même!

No comments: