Tuesday, June 17, 2014

Pendue!

Et oui, vous ne rêvez pas, je vous parle bien de ma Pendaison de Crémaillère! Cela veut-il dire que mes travaux sont terminés? Heu, non, pas tout à fait. C'est juste qu'à un moment donné j'ai décidé de fixer une date de grosse fête en juin pour motiver les travaux à ne pas s'éterniser, parce que le mois de juillet se rapprochant, les congés du bâtiment, tout ça, je ne me sentais pas trop jouer les prolongations.
Bref.
L'intérieur était fini, c'est déjà ça. Mis à part quelques trucs. Plus ou moins gros. Enfin comme je l'a dit, bref.
Le thème? Pantoufle Party.
Pour protéger le parquet qui doit de toutes façons être refait (ironie). Mais au moins ça a donné lieu à de bonnes photos et ça a protégé les murs:



Pour ce qui est de la pendaison, on a eu beaucoup de chance avec le temps! Presque 30 degrés, pas un seul nuage à l'horizon, beaucoup de luminosité, bref les conditions idéales pour que les gens soient relax et que la maison soit présentée sous son meilleur jour. Quelques photos d'ambiance:

Houla dites, ça change de l'ancienne cage d'escalier non? Ah mais c'est la même en fait! Mais si, je vous assure, c'est la même qu'avant!

J'ai reçu un teckel cale-porte (ainsi qu'une multitude d'autres cadeaux non représentés ici, et un cadeau commun qui n'était pas des moindres, dont je vous remercie moultement. Il m'a fort aidée le lendemain et heureusement que le mode d'emploi était relativement intuitif pour l'état d'éveil de mon cerveau frivole)
(Ceux qui ne sont pas au courant vont pouvoir dès maintenant se poser des questions).

Oh! Fourchette a trouvé quelque chose qui l'intéressait.

Strepy aussi a trouvé quelque chose qui l'intéressait.

Julie me fait remarquer que j'ai décidément fait placer ma hotte bien haut (surtout qu'elle fonctionne sans télécommande) (Car au cas où la cuisine rehaussée ne vous vend pas la mèche, je suis en effet très grande) (Et Julie pas particulièrement) (Mais ne chatouillons pas les points sensibles) (elle est belle cette robe, non?).

Ma salle de bain, the place to be
Quelques bouteilles de bière Vedett personnalisées à l'effigie de mes travaux et de Knacki...
Et enfin, l'événement a définitivement été marqué par la présence...

... des croques-monsieurs bio de Keep on Toasting! (Vous vous attendiez à quoi?) 
Si vous me permettez ma minute de pub, il s'agit d'un food truck lancé par le frère d'un ami, le concept est génial et les croques (bio au pain d'épeautre, ce qui a été très apprécié des intolérants du gluten) sont absolument délicieux! Un food truck dans votre place de parking, ça met directement toute une ambiance, ça fait très apéro de ville branché, et ça rend jaloux le glacier du quartier, comme vous pouvez le voir:


Ca a même mis tellement d'ambiance que les flics ont débarqué sur le coup de 22h45, ce qui me fait émettre deux hypothèses (potentiellement cumulables): 1. mes voisins me détestent après un an de marteau piqueur mais n'osent pas me le dire en face et préfèrent appeler la police, et 2. la population du quartier est décidément vieillissante. Mais à que cela ne tienne, la fête a continué à l'intérieur jusqu'aux petites heures! 
Au final, je pense que de toutes les fêtes que j'ai organisées, celle-ci est celle dont j'ai le mieux profité... Déjà, le fait de ne pas devoir s'occuper de la nourriture fait toute la différence! Et puis j'ai pu inviter particulièrement large, avec une météo vraiment clémente, j'ai pu parler à tout le monde, faire visiter la maison, partager mon expérience avec, pour une fois, un appui visuel... Et il y a aussi le soulagement et la fierté de voir malgré tout arriver la fin d'un si grand projet! Bref j'étais vraiment heureuse de cette pendaison, et les gens étaient contents d'être là, tous en tenue d'été, c'était vraiment chouette.
D'ailleurs si vous avez des photos ou des vidéos, n'hésitez pas à me les envoyer pour que je puisse faire un montage... (Mais si, mais si, vous avez envie d'un vidéo montage, c'est moi qui vous le dis).
Au prochain post je vous raconterai les mésaventures de mon remplacement d'égout, tiens, ça vous changera de l'habitude...

No comments: