Monday, September 09, 2013

Patchwork!

Rien qu'à ce titre j'ai l'impression d'avoir pris 90 ans d'un coup. Mais oui chers lecteurs, figurez-vous que j'ai passé cette étape fatidique dans l'apprentissage de la couture qu'est la confection d'un patchwork! Qui prend blindé de temps, de précision et de concentration, ainsi qu'un matériel adéquat... Ma cousine, qui fait beaucoup de couture, s'est prise d'envie de faire un patchwork par enfant, et ça lui prend à chaque fois environ le temps de sa grossesse d'en faire un! Moi ça a été mon projet couture de cet été. Et je suis très fière de vous présenter ceci:
Patchwork pour Emérence
Si ça vous intéresse j'ai trouvé le tutoriel ici.
Quelques photos du work in progress:
1. Assembler les blocs de base
Patchwork pour Emérence
2. Assembler les blocs par rangée (une autre méthode consiste à les assembler par carrés, ça peut être pas mal non plus).
Patchwork pour Emérence
3. Assembler les lignes, les bordures, puis coudre sur un plaid polaire d'une grande marque suédoise dont je tairai le nom (oui d'accord les puristes font un sandwich avec du rembourrage de polyester et se donnent à fond sur la création du dos de leur patchwork, mais j'apprends encore) (et les puristes ne cousent pas à l'avance, ils quiltent d'abord et font une bordure ensuite, ce qui en fait aurait mieux donné au final mais comme je le dis... j'apprends encore).
Patchwork pour Emérence
4. Quilter.
Patchwork pour Emérence
Ou, essayer d'apprendre la technique du piqué libre, outrepasser quelques problèmes de base de tension de fil, et puis faire des petites boucles pendant des heures et des heures et des heures. Avec de la musique, avec des émissions télé, de jour, de nuit, jusqu'à en avoir des crampes et des courbatures.
Patchwork pour Emérence
C'était un cadeau pour la petite Emérence, dont la mère est une férue de couture avancée, chez qui j'ai passé quelques journées sur ce thème, et qui m'a aidée à m'améliorer et m'a déjà fait don de plusieurs de ses créations.
J'ai beaucoup de respect pour les quilteurs professionnels, maintenant. Et le mot patchwork vient de prendre quelques lettres de noblesse... (Et réfléchissez à cela: il y en a qui font tout A LA MAIN!)

1 comment:

Claire d'Alcantara said...

c'est tout juste canon! hmmm, je vais voir si j'arrive à me lancer pour mon bonhomme :-p