Monday, September 23, 2013

J'ai eu de la visite

Il y a quelques jours, j'ai eu l'honneur de recevoir la visite de Kanako et Laurent, en importation directe depuis Tokyo... Cette fois-ci ils sont venus avec leur fille de deux ans. Cela a été un branle-bas de combat dans la maison qui n'avait pas eu d'enfant de deux ans depuis... Depuis... Disons... Mmmmh, depuis très longtemps. On a déterré du fond du grenier un lit pour enfant ayant appartenu à un jeune homme qui a à présent 19 ans, on l'a bien nettoyé, l'a assemblé, et il était tellement beau qu'on l'a laissé là après (après tout, des amis qui ont des enfants, j'en ai plein). J'ai supplié mes contacts facebook de me prêter un siège pour enfant à mettre dans ma voiture. Puis, j'ai dû demander à mon garagiste comment on fixait ce truc, exactement. Maman a ressorti la table à langer déjà achetée l'année passée pour les Noëls familiaux. Et puis, bon, heureusement ils ont quelques contacts sur place, et une amie à eux ont dropé plein d'affaires pour bébés avec des caractères japonais dessus.
Kanako et Laurent en Belgique
On n'a pas souvent l'occasion de revoir des amis qui habitent au bout du monde! Autant la dernière fois que je les ai vus, j'étais en plein terrain parisien et j'étais hyper angoissée, autant dans ce cas-ci ce sont Kanako et Laurent qui sont venus avec un bon décalage horaire dans les dents, après avoir connu plusieurs mois marqués d'heures supplémentaires et autres stress d'allergies de leur fille.
Kanako et Laurent en Belgique
Cela fait déjà sept ans qu'on a terminé notre master à Londres. Décidément on se fait vieux... Depuis, Kanako s'est construit une carrière, Laurent a écrit quelques bouquins, ils ont déménagé et ils ont eu une fille. Moi j'ai presque fini une thèse de doctorat (oui bon, ne gâchons pas l'instant en contestant ce "presque" voulez-vous), et j'ai presque fini de rénover une maison (ce n'est qu'une question de mois de toutes façons). Je pense que ce qui frappe surtout quand on se voit maintenant, ce sont les goûts que nous avons, les sujets de discussion et les activités que l'on fait. Quand on était étudiants on était hyper flexibles et avec des standards de qualité très faibles, mais au budget très serré; et maintenant c'est le contraire. On est aussi beaucoup plus fatigués et très dépendants de nos heures de sommeil. Mais finalement on est restés très fort les mêmes en fin de compte, c'est drôle de voir que même si nos vies ont évolué, nous on n'a pas beaucoup changé...

Ce qui est frappant c'est que quand Kanako et Laurent étaient venus chez mes parents à l'époque de notre master, ils ont connu Danio en tant que tout jeune chien plein de fougue et de vivacité. Elle avait à peine atteint sa taille adulte. Le contraste a été grand quand ils ont découvert un chien âgé qui dort tout le temps... Et puis cette fois-ci il y avait la petite Knacki évidemment, qui a très vite été complice avec leur fille, c'était drôle à voir. Quand leur fille a switché du Japonais au Français, un des premiers mots de transition a été "Knacki"! (Suivi assez rapidement de "Encore un peu de fromage, s'il-vous-plait") (oui je l'avoue ça m'a impressionnée) (et par "fromage" elle voulait dire "Gouda", ce qui me satisfait grandement).
Et puis bon, j'ai reçu un panda maker.
Huhuhu.
Tenez d'ailleurs pendant notre master à Londres... Et bien le blog existait déjà. Parce que sachez qu'aujourd'hui le blog fête ses huit ans. Fou non?
(Bon d'accord c'était hier, mais ne chicanons pas sur les détails voulez-vous).

3 comments:

Strep said...

Happy B-day!!!

Dgé said...

Joyeux annif le blog de Bibil!

Eliane said...

Joyeux anniversaire, le blog. Et la petite fille de Kanako et Laurent était adorable comme tout.