Thursday, January 10, 2013

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, Jonas Jonasson

Ou, dans son titre anglais, "The 100-Year-Old Man Who Climbed Out of the Window and Disappeared".
Dans un home de vieux, un vieux est plus vieux que tous les autres: il s'apprête à fêter son 100ème anniversaire. La presse locale est sur le coup, le maire se déplace, la directrice s'est même fendue de rédiger un discours. Bref, rien ne manque; rien, sauf le centenaire en question, qui a sauté de la fenêtre du premier étage et s'est fait la malle.
Grands dieux! La presse comme la police se précipitent, dans ce petit bled suédois il ne s'était rien passé de tel depuis... Mmmmh... Depuis que le vieux en question avait fait exploser sa propre maison. 
Ils découvrent vite que le fugitif centenaire, après s'est trainé en pantoufles jusqu'à la gare d'autobus, a pris le premier bus qui passait, et dans l'espoir de se trouver des chaussures, a volé une valise au hasard. Une valise qui, en fait, contenait 50 millions. Et est activement recherchée par son très criminel propriétaire.
Allan Karlsson s'embarque alors dans une aventure rocambolesque et à mourir de rire, parsemée de personnages inattendus et de situations absurdes. Mais la vraie aventure est sans doute celle de sa vie, racontée en parallèle, et qui nous brosse un portrait du 20e siècle un peu hors du commun...
Bref, au delà de l'idée de cadeau suggérée par son titre (on a tous un pote un peu vieux qui ne veut pas fêter son anniversaire), il s'agit d'un livre léger, bien ficelé et surtout fortement humoristique. Jonas Jonasson a l'art de la tournure de phrase et du petit adjectif bien placé qui fait qu'au delà de l'intrigue déjà très drôle, le style littéraire en lui-même en vaut également le détour... Par contre si vous avez tendance à rire tout seul et que vous êtes dans un lieu public, évidemment, c'est plus embarrassant.
Bon, ça va, 100 ans, c'est pas la fin du monde. C'est pas comme 30 ans, hein. (huuum).

1 comment:

Maman said...

Je le conseille et le prête à qui le demande. En français.
J'ai adoré!