Wednesday, August 29, 2012

La vie des autres - Line

Il était une fois dans l’Ouest 

Copyright Line

Un jeune couple de Belges avec un petit bonhomme de 15 mois… un circuit somme toute classique : San Francisco, Yosemite National Park, Death Valley, Las Vegas, Bryce Canyon, Capitol Reef, Monument Valley, Grand Canyon, Los Angeles… Des étapes, des villes, des lieux qui évoquent des images à presque tout le monde, des endroits qui nous semblent familiers alors qu’on y a encore jamais mis les pieds… Je n’ai donc pas choisi de vous dépeindre ce que tout le monde connait déjà. Et puis il m’en faudrait des pages pour décrire mes impressions, ces paysages, cette immensité. Alors j’ai épinglé pour vous quelques anecdotes, quelques conseils… si un jour vous passez par là ou que vous vous retrouvez dans une situation similaire vous penserez peut-être à moi. 

Louer une voiture aux Etats-Unis quoi de plus facile ! On se retrouve en deux coups de cuillères à pot au volant d’une énorme jeep… automatique ! Et dans les rues sinueuses de San Francisco, les habitudes et réflexes qui vous font confondre le frein avec un embrayage qui n’existe pas, rendent la conduite plus que périlleuse ! Mais rassurez-vous les américains ont la conduite cool et ne klaxonnent pour ainsi dire jamais. Veillez à visser votre pied gauche au sol de la voiture et tout ira bien !

Copyright encore Line
Les américains aiment la cuisine italienne ! On peut trouver partout pizzas et pâtes à prix plus que démocratique ! Cependant méfiance, les pâtes se voient de manière systématique associées à du pain à l’ail et dans certains endroits l’ail a même pris une place de choix dans le plat. Si vous commandez un gratin de macaronis aux trois fromages dans un pizza hut vous risquez de vous retrouver avec une assiette de sauce goutant l’ail dans laquelle baignent quelques pâtes. Pour rester dans le domaine gastronomique, si vous affectionnez les potages de légumes, vous serez certainement tentés de tester la soupe aux brocolis de l’un ou l’autre « dinner ». Contre toute attente cette soupe ne sera pas verte mais orange et goutera le cheddar ! Si par mégarde vous y trouvez un morceau de brocoli c’est que vous aurez eu beaucoup de chance !

Copyright toujours Line
Dans les parcs nationaux il y a toujours un visitor center et son lot de rangers prêts à vous aider. Une petite boutique vous permettant d’acheter un joli t-shirt souvenir (j’ai ainsi fait l’acquisition d’un très beau polo où l’on peut lire « Utah Rocks » que je ne suis pas sure de remettre un jour) ou une marmotte en peluche… Une slice de pizza ou un thé glacé pourra même vous être servi dans la majorité des parcs mais pas dans tous. Sachez qu’à Capitol Reef il n’y a RIEN pour manger! Et qu’il n’y a rien non plus dans les deux villes qui sont mentionnées sur la carte quand vous traversez le parc pour vous rendre à Moab. Si malgré la désolation des lieux la faim vous pousse, comme nous, à entrer dans le supermarché d’Hanksville, n’ayez pas peur, malgré son air revêche la caissière ne dégaine pas sa carabine dès qu’un étranger passe la porte de son établissement et il y a bel et bien de la nourriture qui n’est pas périmée dans certains rayons ! 

Au Grand Canyon comme dans de nombreux autres parcs on vous invitera à ne pas nourrir les animaux sauvages. S’il est tentant de tendre un morceau de pain ou une noisette à un joli petit écureuil, vous aurez certainement beaucoup moins envie de tendre un morceau de fromage à maitre corbeau. Cependant ces énormes oiseaux noirs risquent fort de s’inviter à votre table si vous étalez la nourriture de manière un peu trop ostensible ! A moins d’être fan d’Hitchcock, la situation peut vite devenir flippante ! Et en plus vous risquez de vous faire enguirlander par un ranger de passage ! Cette remarque est également valable avec les nombreuses mouettes qui peuplent les côtes californiennes (mais aucun ranger ne s’inquiétera de leur régime et les lifeguards ont autre chose à faire…) 

Oh, incroyable: copyright Line
Pour finir, si au fil des miles passés sur une longue route sinueuse perdue dans le désert vous pensez plusieurs fois que si vous croisiez un tueur en série là, maintenant, au beau milieu de nulle part, on ne retrouverait pas vos corps avant des années… c’est que vous regardez trop les experts !

No comments: