Wednesday, July 18, 2012

La vie des autres: Audrey

Salut à toi, internaute de passage ou lecteur friand du BibilBlog !
Le plat du jour se compose d’une tranche de vie d’Audrey, de 25 ans d’âge et appellation bruxelloise contrôlée, marinée depuis deux ans dans un jus de consultance en optimisation et servie avec le menu familial à cinq plats. Puisqu’une illustration en dis plus que mille mots (bien que je me méfie des restaurants où la carte contient des photos, ce n’est généralement pas indicateur de haute gastronomie), me voici :
Mon premier contact intime avec Bibil remonte à l’université, époque où, ayant repris une chambre dans son ancienne colocation, j’avais l’immense bonheur de profiter de ses illustrations humoristiques chaque fois qu’un besoin pressant m’emmenait dans la pièce qui avait le plus bénéficié de ses talents de décoratrice. Un prélude à ce que serait plus tard le BibilBlog, j’imagine. 
Depuis lors, j’ai déménagé. J’habite maintenant une maison bruxelloise « typique » à Woluwé-Saint-Lambert. Entendez : quatre fois plus haute que large et coincée entre des voisines dont la largeur n’excède pas non plus la taille d’une place de parking, raison pour laquelle le quartier sature de véhicules en stationnement… A moins que ce ne soit parce que de si paisibles jardinets se cachent derrière ces façades que le tout Bruxelles s’y retrouve pour d’agréables soirées entre amis. 
Entassement urbain oblige, je loge sous le toit. Non, pas dans une sordide mansarde, mais bien dans une spacieuse chambre avec mezzanine. Et c’est juste sous le Velux que j’ai placé mon lit, d’où je contemple chaque matin la couleur sans cesse renouvelée de l’azur. Enfin, façon de parler, puisqu’en Belgique on parlerait plus souvent de grisaille, la preuve par l’exemple :
Qu’importe, ce petit coin de ciel a l’immense privilège de se pencher par-dessus mon épaule à mes trop rares heures gagnées : celles où je m’absorbe, entre chien et loup, dans quelque lecture. En ce moment, je passe le plus sombre de mes soirées en la charmante compagnie de Gatsby le Magnifique, amant éconduit de la bibliothèque de Bibil. 
Outre la lecture, j’ajoute volontiers mon grain de sel dans une casserole en ébullition. Le temps manquant pour faire de bons diners, je concocte néanmoins des plats tout simples pour mes déjeuners au boulot. Le dernier en date fut un tian provençal : coupez des tomates et courgettes en rondelles, alternez-les dans un plat à gratin, saupoudrez de sel, poivre, thym et chapelure, enfournez 20-25 minutes à 240°C et le tour est joué ! Remarquez, au passage, que cela fait déjà deux légumes sur la journée. 
Voici, donc, cher lecteur, le plat du jour. Je pourrais encore assaisonner cette tranche de vie de mille épices savoureuses, mais je ne voudrais pas te causer une indigestion. Je te laisse à présent l’occasion de déguster d’autres récits du Bibilblog et, qui sait, peut-être ma vie sera-t-elle à nouveau au menu d’un autre post ? D’ici là, je te souhaite de goûter à tous les bonheurs qui surviendront dans ton propre quotidien ! 

***

Merci Audrey! Tout ceci m'a remémoré de bons souvenirs pré-Bibilblog de ce fameux kot à Louvain-la-Neuve à la décoration, comment dire, assez unique. Je suis allée fouiller des dossiers et j'ai trouvé ceci.
Décembre 2004, les amis, c'était pas y a huit ans, on n'a pas vieilli depuis.

Souvenir kot Louvain-la-Neuve from Bibil on Vimeo.
La semaine prochaine nous accueillerons Caroline!

No comments: