Friday, June 01, 2012

Un long weekend en Belgique - part 1

Depuis Berlin, les retours vers le pays natal sont un peu plus sporadiques, étant donné la distance relativement plus conséquente et le prix du billet d'avion... Il m'a donc fallu donc maximiser, maximaliser et optimiser mon temps sur place! J'avoue que la météo, ma foi très favorable, a rendu cette tache plutot facile.
Mais avant toute chose, il m'a fallu arriver en Belgique. Et donc prendre l'avion. Et là, j'ai eu un réflexe malheureux.
Vous voyez, pour le moment, la situation des aéroports de Berlin est un peu chaotique. Il y en a un au nord-ouest (Tegel) d'où vole SN Brussels, un autre au sud-est (Schönefeld) d'où vole Easyjet. Et un dernier (Brandenburg) qui devait ouvrir en juin mais finalement n'ouvre pas cette année. Il était supposé faire fusionner tous les aéroports en un seul, beau, neuf, moderne et branché, mais quand on analyse la chose on réalise que somme toute on n'a fait qu'ajouter un terminal à Schönefeld et qu'on a juste planifié un changement de nom. Et la suppression de Tegel. Je ne sais pas si vous me suivez toujours. Parce que si vous voulez encore compliquer les choses il y a aussi l'aéroport de Tempelhof, fermé depuis 2008, et dont les pistes de décollage servent maintenant de parcours de roller.
Bref.
Dans tout cet imbroglio, l'inévitable arriva, et étant arrivée à Berlin par l'aéroport de Schönefeld, je me suis rendue en bonne foi à l'aéroport de Schönefeld. Oui. Sauf que je devais me rendre à celui de Tegel.
Je ne m'en suis rendue compte qu'en arrivant au mauvais aéroport, et là croyez-moi, la chose m'a frappée avec une telle évidence que je me suis sentie très co - heu, stupide. Heureusement à Tegel on a bien voulu me mettre dans l'avion suivant sans frais supplémentaire, ce qui était fort sympa étant donné que le réglement voulait que j'achète un nouveau billet. Pour les remercier je suis allée au Starbucks où - miracle! S'étendaient devant moi des dizaines de tasses.
Bref.
Qu'ais-je fait en Belgique?
J'ai rencontré Laos.
Laos
J'ai constaté que le jardin de ma nouvelle maison était devenu une véritable jungle.
Dans le jardin
Avec des pivoines, et la fleur suivante que j'identifie comme du pavot.
Dans le jardin
J'ai donc tondu ma pelouse pour la première fois, et j'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai maintenant un top trois des taches ménagères dont je n'aime pas m'acquitter:
1. Repasser
2. Changer les draps de lit
3. Tondre la pelouse.
C'est vrai qu'un top deux c'était un peu misérable. Ceci dit je pense qu'après les travaux la pelouse sera out et je mettrai des fleurs, full fleurs. J'aurai l'air moins bete à enlever des mauvaises herbes qu'à tondre comme une Gabrielle Solis.
Bref. Je suis passée au bureau, j'ai mangé des sushis avec mes partenaires de sushis traditionnelles, je suis allée acheter une robe pour le mariage de mon cousin, je suis allée chez le dentiste (tout ce schorle n'a apparemment pas attaqué ma santé dentaire et j'en suis fort aise), et j'ai cuisiné des desserts.
Salade de fruits
Le fait que les invités soient arrivés exactement 20 minutes avant moi n'a finalement que peu d'importance.
Steak caché
Bouh
La suite demain! Hé oui je crée du suspense si je le veux et c'est ma prérogative.

No comments: