Friday, January 27, 2012

Je dois vous faire un aveu.

J'aime la frangipane.
Oui, j'ose braver les interdits et déclarer haut et fort ma passion dévorante et dévastatrice pour la frangipane, galette des rois, poudre d'amande et toutes leurs déclinaisons. (A première vue dévorante pour le dessert en question, mais dévastatrice pour ma ligne par la suite - la vengeance est l'apanage des plats qui ne se mangent pas forcément froid).
Et par conséquent je n'ai pas honte de vous dire que cette année j'ai fêté la galette des rois non pas une fois.
Yet another galette des rois
Chez Gab et Antoine. J'ai une couronne pour me consoler de ne pas avoir eu la fève.
Non pas deux fois.
Galette des rois
Chez Steph et Aubry.
Galette des rois
C'est Isabelle qui a eu la fève.
Mais bien trois fois.

Galette des Rois
Chez Paul, oui on est trois et non on n'a pas vu trop grand.
La fève
C'est Sophie qui a eu la fève. On a tout mangé et perso j'avais un peu mal au ventre après.
Bref. Avec tout ça, de ma vie je n'ai jamais eu la fève. Si on excepte les tartes individuelles de chez Picard que je n'ai pas voulu partager. Le grand lobby de la frangipane doit disposer d'informations secrètes à mon sujet. Ou bien il y a dans mon corps un dispositif répulsif à fèves. Parce que même dans les tartes individuelles de Picard, la fève se cachait dans le dernier morceau, pour me narguer tiens. 
Ceci dit le mois de janvier n'est pas fini. Et j'ai une excellente recette de galette.

No comments: