Wednesday, July 20, 2011

Non mais il NEIGE quoi.

Bon, ben les petits amis, sachez que si chez vous il pleut, chez nous ici il neige. Si si, il neige. Je vous jure.
Donc du coup au lieu de me les peler en Suisse allemande en haut du col des Audannes, complètement paralysée par le vertige sur ces petites échelles de fortune et battue par les vents glacés, je me retrouve en train de faire des mondanités à Verbier en mangeant des röstis, en parlant français et en buvant de l'abricotine (pauvre de moi, me direz-vous).
Vous auriez donc deviné que j'ai parlé allemand pendant deux jours. Principalement pour demander si je pouvais avoir encore de la soupe ou bien les horaires de train. Mais ces Suisses allemands parlent tous le français de toutes façons, ils ne me laissaient jamais dire plus de deux phrases, c'était très frustrant.
A l'attention de Strep: en Suisse allemande il y a plein de lieux dits qui s'appellent Fang, et qui se prononcent comme moi je le prononce.
Plus de détails plus tard, là je suis demandée à un jeu de Pentago.

2 comments:

Eliane said...

Nous avons eu plus de chances en Belgique. Il n'a plus que pendant le défilé militaire.

Sandrine said...

Vas-tu passer par Genève? Ce serait sympa! :-) à bientôt, biz