Wednesday, October 27, 2010

Waaaaaaaaaa

C'est fait, je suis officiellement débordée.
Bon, ben, avant le 12 novembre, vous ne me verrez plus, je crois.
(Et après ça ne va pas s'arranger non plus, parce qu'en soi quand on a 3 soirs de cours par semaine ça n'est pas pour aider la vie sociale).

Tuesday, October 19, 2010

C'est beau la Suède, quand même

En attendant le récit complet, voici juste quelques photos d'une promenade sur l'île de Björnö, dans l'archipel de Stockholm.
Björnö
Björnö
Björnö
Ca va, vous êtes un tout petit peu jaloux, ou bien il faut que je reparte?

Monday, October 18, 2010

Le suédois en 10 minutes

Ou, comment une simple question de prononciation permet de comprendre sans avoir à vraiment comprendre. A savoir: il y a dans l'alphabet suédois quelques lettres qui se prononcent à l'encontre de ce que nous, francophones de compétition, auraient pu penser.
Comme le "k", qui se prononce "ch". Exemple: kyckling, qui se prononce "chikling" (chicken).
Ou le ö, qui se prononce "eu". Exemple: "Kö" (heeeeu, je vous préviens, c'est appliqué aux embouteillages de voitures, pas de mauvaise pensée).
Ou le å, qui se prononce "au". Exemple, "båt" (Boat)
Ou encore le ä, qui se prononce è, comme dans blåbär, qui (n'en déplaise à Anonymous) se prononce "blaubèr" (blueberries).
Voilà, sur ce, il ne me reste plus qu'à vous söhäter un kåätte journée!

Thursday, October 14, 2010

Köttbullar

Les amis, je vais vous parler d'une véritable révélation culinaire. La fricandelle locale, le fish and chips suédois, j'ai nommé: le köttbullar (prononcer shotbular).
Le köttbullar est composé de, heu, plusieurs sortes de viande hachée, de quelques épices, lait, oeufs, colorants, agents conservateurs, graisses de moteur, et finalement on ne veut pas vraiment le savoir. Il se mange avec de la confiture d'airelles mais aussi avec une sauce de type chasseur qui est faite de, enfin, je pense qu'on ne veut pas vraiment le savoir non plus. Mais j'en ai cuisiné, mangé, et je promets que la première chose que je fais en rentrant est de vous poster la photo.
Là le challenge, vous voyez, c'est la boite de 1kg qui me fait de l'oeil au supermarché (que j'ai fini par trouver).
FYI, on en trouve chez Ikea, mais ca a moins le bon goût du junk qu'ici. (Quoiqu'un suédois m'a avoué s'être déplacé jusque Zaventem pour en manger au resto Ikea).
Sur ce, je m'en vais vérifier si Jamie en a fait une recette...
Update: Bingo!!!!!!!!

Monday, October 11, 2010

Update

Les amis, j'ai une mauvaise nouvelle pour vous: je n'ai pas eu le temps de faire des posts programmes avant de partir. Mais par contre j'ai acces a une salle d'ordinateurs, avec un clavier qwerty sans aucun des accents que je souhaiterais utiliser, mais qui a le grand avantage de faire des å, ä et ö en raccourcis.
Si vous souhaitez le savoir, aujourd'hui, j'ai mange du lax (saumon) avec de la las.veg. (lasagne vegetarienne) et j'ai termine par un petit crumble aux airelles (sans nom).
Et je viens d'avoir une fulgurante révélation sur comment faire des é et des è avec ce clavier, c'est fabuleux.
Norrköping (prononcer Norrcheuping) est une ancienne ville industrielle qui s'est reconvertie; en soi, le Lonely Planet n'avait pas tort. Pratiquement parlant ca (mais où est la cédille sur ce clavier?) veut dire que la ville est pleine d'anciennes usines (pensez Tate Modern ou Battersea Power Station) repeintes dans des tons nordiques et reconverties en bureaux, musées, restaurants, ou par exemple en université. De temps en temps on voit aussi quelques big cheminées en brique pour faire déco.

Mais par contre, pas un seul magasin.
Pas meme un supermarché.
Cela risque de poser problème...

Oh! Un post programmé!

Les amis, cela ne se voit pas, mais je suis actuellement en Suède. Je sais, je sais. Il fait froid (je suppose) et je suis des cours dans un grand bâtiment jaune qui était anciennement une usine (d'après les indications sur le plan), dans une ville qui, d'après témoins, est majoritairement habité par une population vieillissante (Lonely Planet renseigne ses trams anciens qui, parait-il, apporte un charme rétro à la ville). Mais je suis sûre que je m'amuse bien et que j'apprends plein de choses.
Je pense aussi que j'ai prévu quelques guest posts (si j'ai le temps de les écrire avant mon départ). Mais en attendant voici un autre blog sur lequel vous pourrez passer un peu de temps: a Beautiful Mess écrit par Elsie Flannigan, reine du scrapbooking Outre-Atlantique et qui regorge d'idées créatives pour passer l'hiver... Si jamais vous êtes inspirés par son E-Course de scrap books, sachez que je le suis actuellement (mais si, mais si), et donc qu'on peut faire ça ensemble à mon retour.
Skol ofen strü à vous.

Saturday, October 09, 2010

Les 5 ans du blog

Ceci dit, je ne vous ai toujours pas raconté comment le blog a passé le cap des 5 ans... Et bien, contrairement à ce qu'on aurait pu penser, je n'ai pas fait de muffins. Non, le cupcake holder a dû se résigner à être relégué au rang de décoration:
Déco sur cupcake holder
Et contrairement à ce que l'on aurait pu penser, je n'ai pas cuisiné du Jamie, mais bien du Nigella Lawson! Après une abondance de plats typiquement anglais (Pimm's, agneau ET sauce à la menthe), j'ai servi sa fameuse Girdlebuster Pie.
Girdle = le corset.
Buster = ... enfin, vous voyez l'image, quoi.
Girdlebuster pie
Bam! Une explosion calorifère en un petit dessert glacé.
La base: comme un cheesecake: des spéculoos, du beurre, des pépites de chocolat. Au freezer une heure, on rajoute une couche de glace au café, au freezer davantage, et paf! On rajoute une sauce au caramel & bourbon in-ra-table, c'est moi qui vous le dis, la grande experte en foirage de sauce caramel. (Sauf que je l'ai faite avec du brandy, mais on fera comme si de rien n'était). Puis on sert ça glacé, mais comme il y a de l'alcool dans la sauce caramel, elle ne surgèle jamais vraiment et coule le long de la glace quand on la sert... Aaaaaaaaaah! *bave* Ouh pardon, je me reprends.
Vous pourrez trouver du Golden Syrup dans le rayon nourriture étrangère de certains supermarchés (sur Kraainem et Wezembeek, il n'y a que le Carrefour de Kraainem qui en ait - le dernier que j'ai fait évidemment).
Après ça, on se sent justifié dans le choix de renouvellement de son abonnement sportif.

Tuesday, October 05, 2010

Carnet de naissance, suite - 2

Lorsque je suis lancée dans un projet qui me tient à coeur, je dors très mal. La nuit, je me fais une session brainstorming involontaire. Je me tourne et me retourne dans mon lit, tout en réfléchissant aux différentes possibilités, interrompus de "mais dors enfin, il est passé 2 heures"; et le pire vient lorsque je résous le problème, parce que du coup je suis super impatiente de me lever et de l'appliquer, même si c'est à 6 heures du matin. Alors la partie rationnelle de mon cerveau me dit, non mais Bibil attends, c'est le week-end quand même, et tu n'as pas dormi. Donc je me force à rester dans mon lit jusqu'au moins 9 heures, et si jamais vraiment je n'arrive pas à dormir alors je note mon idée, en espérant qu'il ne m'en vienne pas d'autres. Au final c'est très désagréable, une combinaison double d'insomnie du matin et du soir. Ce genre de schéma a commencé avec mes mémoires et dissertations de fin d'études; cela a continué avec des projets d'écriture, textes de fiction, projets de photo, projets de dîners, etc... Cela m'a même atteint alors que j'avais hérité de dix kilos de pommes à compote et que je réfléchissais aux divers moyens de les expédier, c'est dire.
Et là, malédiction! L'insomnie m'a frappée de plein fouet pour cette page-ci.
CN p2 (3)
A la base, je voulais réaliser une page en utilisant des formes rondes. Toutes les pages que j'avais faites précédemment étaient basées sur des photos rectangulaires, et là j'avais envie de changer. J'avais découpé des cercles, les avais assemblés, et là où tout aurait dû bien aller, je faisais face à deux problèmes essentiels:
- Je n'avais pas assez de place pour le texte original.
- La composition manquait de structure.
On était pas mal barré, on était à la page 2 du carnet et tout foirait déjà librement.
Bon, finalement, j'ai limité le texte au "Maman aime - Maman n'aime pas" pouvant rassembler la profession, les hobbys, les passions, rêves, etc. et pour donner un peu plus de cohérence à l'ensemble, j'ai créé un cadre avec des tampons encreurs, ce qui a eu comme effet de rassembler les différents cercles ensembles. De mon point de vue ce n'est toujours pas top, mais enfin. Parfois, le mieux est l'ennemi du bien.
Quelques détails:
J'ai fait du point de croix sur les contours des futures photos.
CN p2 détail1
C'était tellement sympa à faire que vous ne seriez pas étonnés de savoir que j'ai récupéré toutes les chutes de tissus de chez mes parents, et que mes futurs projets impliquent un peu de couture! (Dès que j'aurai compris comment fonctionne la machine à coudre de ma mère).
Et le détail kitsch du jour: une association de bouton fleur sur fond de perforatrice fleur:
CN p2 détail3
Une très bonne journée!

Monday, October 04, 2010

Carnet de naissance, ou le big projet scrapbooking de septembre

... Qui, contrairement à mes autres projets scrapbooking, a été mené à bien, et surtout jusqu'au bout (et rien que pour cela, je pense que l'on peut applaudir) (discrètement) (surtout si vous êtes au bureau).
Mais en quoi consiste un carnet de naissance? Me demanderez-vous. 
C'est bien simple, il s'agit d'un carnet reprenant les étapes symboliques de la première année de Bébé. Par exemple, naissance, premières dents, premier Noël, etc... Le carnet est offert à la naissance, et devra être complété au fur et à mesure que les événements se produisent. Donc, en soi, il s'agit d'un futur album photo: les parents devront rajouter images et textes aux endroits indiqués.
Comme cet album a été réalisé pour mon cousin Boris (né au début du mois), j'ai profité d'un pluvieux dimanche de septembre pour mettre toutes les cousines à la tâche. Quand je vous ai dis "contactez-moi si vous voulez faire du scrapbooking", il fallait me prendre au mot, et la preuve: nous étions sept autour de la table!
CN atelier 3
(Ce que vous voyez là, ce n'est que la table de travail; le matos se trouve derrière moi).
Et avons donc créé un album de 30 pages pour près de 83 heures de travail,(dont 65 heures pour moi) (oui je sais, je n'ai pas pu m'empêcher de le dire). Sneak preview?
Pour la page de garde, je voulais réaliser un gigantesque jeu de l'oie:
CN atelier 8
J'ai découpé dans une perforatrice une série de formes carrées dans des papiers aux textures et motifs différents. J'ai décoré chacun de ces carrés différemment (boutons, tampons encreurs, perforatrices, motifs découpés, petits yeux, etc), pour ensuite les associer comme un patchwork. Le plan initial était de faire une spirale, des échelles et des serpents comme dans un vrai jeu de société, mais finalement j'ai préféré opter pour cette version-ci:
CN p1 3)
Et donc, si vous comprenez bien le principe du truc, le but est de mettre la photo au milieu.
La petite subtilité supplémentaire: j'ai ajouté quelques mousses en dessous de certains carrés afin d'introduire un peu de volume:
CN p1 détail6
Voilà, ceci était pour la page de garde; D'autres détails viendront dans les prochains jours; en attendant les plus intelligents d'entre vous auront remarqué que l'album complet est déjà en ligne et se trouve ici.
Soyons bien clairs sur un point cependant: ceci n'établit en rien un précédent pour les naissances à venir! Non mais parce que c'était très gai, ça a fait très plaisir, etc... Mais ça reste un boulot de titan, à partir d'un certain moment, on a quand même envie de faire autre chose de ses week-ends. 
(Rattraper son retard sur son doctorat, par exemple).
(Ou bien dormir).

Friday, October 01, 2010

Des fois, je me dis que je suis loin...

... Puis j'ouvre facebook et je tombe sur ceci.
J'avoue, Kev et Gwen, vous gérez (même si perso j'aurais écrit "gommette" avec deux m).
PS: Pour tous ceux qui m'envoient des emails depuis tout à l'heure: vous voyez en bas de ce post? Il y a écrit "A dit Bibil". Et bien vous faites de même pour savoir qui a écrit le post précédent :-) Non, si j'étais partie en vacances dernièrement, je vous assure que cela se saurait!