Thursday, September 30, 2010

Xin chào !

Comme Bibil m'a proposé de faire un guest post à mon retour de vacances, j'ai choisi de vous raconter quelques anecdotes de notre trip au Vietnam. Nous avons passé 15 jours dans le Nord, de la trépidante Hanoï aux montagnes verdoyantes de Sapa sans oublier un petit crochet par les eaux couleur émeraude de la baie d'Along.

Les montagnes de Sapa sont peuplées de rizières, de jolies courbes verdoyantes qui rythment les versants des montagnes, à perte de vue. Mais ne croyez pas que la perspective d'une nuit chez l'habitant dans un petit village perdu entre deux versants vous coupera du monde moderne. Les minorités qui y vivent sont étonnamment (ou pas) bien équipées! Le réseau gsm est ici bien meilleur qu'à Hanoï, les mobylettes et les grosses voitures tout terrain se succèdent dans les chemins escarpés et sous les toits des chaumes vous trouverez à coup sûr un énorme écran plat et une très bonne connection Internet! Mais la récolte du riz, elle, se fait toujours à la main et le labour de la terre à l'aide des buffles!


La baie d'Along est un endroit magique où le calme et la nature règne en maître. L'eau a réellement une couleur émeraude et les pics karstiques sont gigantesques. On s'y sent tout petit et vite perdu. C'est d'ailleurs l'endroit rêvé pour se débarrasser de quelqu'un... au détour d'une ballade en kayak, un coup de pagaie et plouf on en parle plus!
Mais le plus étonnant survient une fois le soleil couché... si comme nous vous avez le bonheur de passer une nuit dans la baie à bord d'une jonque, vous subirez certainement les aboiements incessants et intempestifs des nombreux chiens gardant les villages flottants des pêcheurs... si on m'avait dit que Médor nous empêcherait de dormir, je ne l'aurais pas cru...
Quant à Hanoï, on nous avait promis qu'elle avait conservé le cachet de l'Asie authentique qui n'a pas encore été colonisée par les buildings et les grands projets immobiliers. En effet, nous n'y avons trouvé aucun grand centre commercial à l'occidentale, aucun Mac Donald et cie. La vieille ville est une succession de rues et ruelles plus encombrées les unes que les autres : Les marchands y exposent fruits et légumes sur les trottoirs, les cuisiniers ambulants vous proposent de déguster un bol du pho traditionnel sur de minuscules tabourets à quelques centimètres à peine de la circulation, les petites maisons, étroites et limitées à deux étages, se suivent et ne se ressemblent pas. Mais pourtant, comme partout ailleurs, la mondialisation gagne du terrain... sous la forme des mobylettes et des scooters qui envahissent tout! Les trottoirs, les rues, les entrées des maisons, partout! Et cette faune urbaine donne à Hanoï un côté résolument moderne mais aussi définitivement chaotique! Cette circulation dense nous a marqué immédiatement et nous avons rapidement compris qu'ici l'usager faible est loin d'être prioritaire... les passages pour piétons sont là pour faire joli, vous pouvez attendre, personne ne s'arrêtera jamais pour vous laisser passer! Il faut se lancer dans le flux et évitez au maximum tout ce qui vous fonce dessus. Il y a bien des feux rouges... mais les conducteurs ne s'arrêtent tout simplement pas!
Mais voilà déjà presque une semaine que nous sommes rentrés... de retour dans notre plat pays, nous le trouvons bien calme et un peu gris aussi mais bon... ça fait partie du charme de notre chère Belgique... Le Vietnam était notre dernier voyage découverte en amoureux... un passager clandestin nous a accompagné durant ces 15 jours et nous rejoindra définitivement à la mi-mars... il n'est pas "made in Vietnam" mais je pense qu'il nous réserve tout autant de surprises!

(Bibil voulait une annonce... voilà qui est fait!)

Monday, September 27, 2010

LE ragot



et voilà, c'est maintenant public, et ma chère cousine Sybille m'a proposé de le publier sur le net... oui, Amo et moi sommes fiancés !

Tuesday, September 21, 2010

Ohmondieuohmondieuohmondieuohmondieu

Pour cause de ragot interplanétaire, je me vois dans l'obligation de fermer mon blog quelques temps. 
Hé oui.
C'est comme ça.
PS: C'est Pauline ma meilleure lectrice. (Ouééé! Ouéééé! Par contre elle était toute déçue de savoir que quand quelqu'un gagnait le prix de l'excellence littéraire, en fait, cela ne voulait pas forcément dire qu'il gagnait un cadeau).

Tuesday, September 14, 2010

La Skypinte!

A chaque problème sa solution. Je suis seule et isolée dans une ville suédoise? Personne avec qui boire un verre? Problème résolu: c'est parti pour la Skypinte!
Le concept: on se retrouve sur skype, on met la vidéo, et hop on trinque en face de la caméra! Photo à l'appui:



Sinon, il y a aussi la multi-skypinte, où tous ceux qui trainent sur skype à ce moment-là sont condamnés à aller chercher une bière dans leur frigo:



Certains pourraient appeler ça la nerd attitude, moi j'appelle ça l'avenir :-)

A bientôt pour le prochain apéro!

Alice

PS: ya vraiment que les lecteurs les plus fidèles qui font des guest posts!

Vous savez ce qui approche à grands pas?

On ne le dirait pas, mais mon blog a bientôt 5 ans.  Voici qui ne nous rajeunit pas, me direz-vous. 5 ans! C'est presque l'âge de raison!
Bon, allez, une surprise pour le lecteur le plus fidèle (critères de sélection purement subjectifs en fonction des flatteries qui se trouveront dans mes commentaires).
(Profitez-en, Maman n'a pas accès à internet pour l'instant).

Friday, September 10, 2010

Au bout de ma vie

Oui, et pour une fois j'ai légalement le droit de me déclarer au bout de ma vie, en vertu de l'article 1 de l'arrêté royal "De l'usage abusif de l'expression 'Je suis au bout de ma vie'". Parce que là c'est le bout du bout du bout.
Oui, j'ai passé la ligne morte, comme le dit l'ami Strepy (dont le blog est aussi éveillé que mon cerveau droit en ce moment-même). Mais oui, ne faites pas semblant que vous ne le saviez pas, je vous bassine avec ça depuis mai. La Deadline, big big Deadline avec un grand D majuscule, est ses séries de deadlines intermédiaires, genre on pourrait croire que c'est ma remise de thèse tellement j'en ai fait un foin. Enfin bref. C'est passé, c'est présenté, c'était beaucoup de boulot, mais maintenant tout le stress retombe, et bon.
Boum.
Didju j'ai l'impression d'avoir terminé une session d'examen tellement que c'est le bout.
(Ouééé félicitations à moi, je n'ai plus que de toutes petites deadlines à présent).
(Le 17 septembre et le 30 octobre). (Avec possibilité d'une deadline en plus si publication s'ensuit).
(Et après ça, plus rien jusque 2011) (J'espère).

Monday, September 06, 2010

Parfois, ils me font rire, chez Ryanair

Le jour où vous vous direz, youpie, j'ai un billet d'avion à 26,98€, à peine croyable, vuvuzela dans les stades, et bien... Attendez d'avoir commandé. Parce qu'au final, ça donne ceci.

Je m'en fous d'abord, j'ai une reçu une bourse de voyage (cad que je serai remboursée vers décembre si jamais je réussis mon cours).
(Ce qui est la raison pour laquelle j'ai fait péter le budget et j'ai inscrit un bagage en soute, sinon je ne me serais pas permise)
(J'aurais dû rajouter l'assurance, tiens.)
(Et le rappel par sms.)
(D'ailleurs l'ami lecteur me sera gré de me rappeler 15 jours avant mon départ que je dois m'enregistrer en ligne, sinon j'ai une amende de 40 euros.)
(Ben oui faut lire les petites lignes hein)
(Mais je ne peux pas faire ça maintenant évidemment, il faut me laisser quelques semaines pour que j'aie l'occasion d'oublier de le faire)
(Sur ce, et entre parenthèse, je vous souhaite la bonne nuit).

Wednesday, September 01, 2010