Tuesday, March 30, 2010

27 quoi? 27 où?

Bon. Je fais face à une situation qui, mine de rien, commence à devenir fort problématique : j’ai nommé, la répétition successive et involontaire de mes anniversaires. Parce que bon, le quart de siècle, la fête, tout ça, c’était bien drôle. Le quart de siècle + 1, déjà, on riait beaucoup moins. Et alors là, le quart de siècle + 2, ça fait carrément la trentaine – 3, si vous voyez ce que je veux dire. Imaginez d’ici trois ans… La trentaine - 0… Le lifting, la liposuccion, la remise de thèse, la prépension… Pfu !
Autant que vous le sachiez, je ne suis pas du tout heureuse d’avoir déjà 27 ans.
(Heu, 25.)
(Non, non, rabaissez tout ça à 23.)Une petite anecdote pour illustrer mes dires. Vous voyez cette photo? Je me souviens très bien du moment où je l’ai prise. C’était en décembre 2004, j’avais 21 ans, et j’avais décidé d’accompagner mes parents à la montagne pour quelques jours. On prenait un café au soleil, j’écoutais vaguement leurs amis se plaindre de toute la complication apparente de la gestion de leur vie. Je me disais, mais pourquoi s’en faire autant? A ce moment-là je travaillais encore sur mon mémoire en Histoire, et je me disais qu’étudier en Angleterre, au fond, ça pourrait être cool. J’habitais avec des amis. Je me levais tôt, je me couchais tard, et j’avais une énergie incroyable. On me disait, « tu veux faire quoi plus tard ? » et je répondais, « on verra bien ». Je me souviens qu’en prenant cette photo, je me suis dit, « il n’y a rien qui m’entrave ». Toutes les possibilités étaient ouvertes. Je pouvais devenir ce que je voulais, aller là où bon me semblait.
Coucher de soleil
Et aujourd’hui, même vue, et situation presque identique. Sauf que ce sont mes amis que j’entends se plaindre de la complication de la gestion de leur vie, et cette fois-ci je suis d’accord avec eux : tout est devenu très compliqué. La paperasse, les responsabilités, la fatigue, les premiers amis à faire des dépressions, les premiers amis à développer de gros problèmes de santé. Pour le reste rien n’a vraiment changé. Je suis allée en Angleterre, j'en suis revenue. Trois mémoires plus tard, à présent, je travaille sur une thèse. J’habite toujours avec des amis. Je me lève tôt, je me couche tard, je suis crevée, et finalement j’ai l’impression de n’avoir rien fait de ma journée. Les semaines filent à une vitesse incroyable. Quand on me dit, « tu veux faire quoi après ta thèse ? » je réponds, « on verra bien. » Sauf que quand je dis ça, je ne me demande plus pourquoi s'en faire autant. A 27 ans, je ne suis pas plus avancée, juste plus âgée.
Donc non, 27 ans, ça ne me fait pas plaisir du tout.
J'abhorre les 27 ans.
J'exècre les 27 ans.
Je boycotte les 27 ans.
D'ailleurs, les 27 quoi? Il ne s'est jamais rien passé. J'ai 26 ans, c'est clair?
(Et by the way, merci à ceux qui m'ont envoyé un sms, je ne les ai pas remerciés mais sachez que ça me fait plaisir).
(Et à Gwen pour son guest post de circonstance).

Friday, March 26, 2010

Courage, plus que trois jours et je suis de retour

En attendant, je vous balance une petite photo chantage, comme ça, sans rien dire.
Et je ne pourrai rien faire pour en entraver la publication, étant (mais ça vous le savez déjà) sans internet jusqu'à la fin de la semaine.
De la bonne application d'un ballon à hélium
(Il s'agit d'un ballon à hélium).

Wednesday, March 24, 2010

Le printemps est là!

Techniquement parlant, oui.
Maintenant, il est très possible qu'en Belgique il fasse dégueu, comme c'est souvent le cas vers la fin du mois de mars. Je n'ai aucun moyen de le vérifier, étant actuellement sur des pistes de ski m'amusant à outrance pendant que vous êtes tous en train de travailler (ceci est un post programmé, en effet - ami lecteur, ta perspicacité est parfois ébouriffante). Si telle est la navrante situation météorologique dans laquelle vous vous trouvez, je ne puis que compatir... De loin, très loin, au milieu des pics enneigés et du vin chaud... Allez, bon printemps à tous!

Tuesday, March 23, 2010

Happy Britday Siybille. Under Neat that, reviens vite !

Aux Etats-Unis,les gateaux sont pas très bons et donc on les recouvre donc de tonnes de glaçage parce qu'avec du glacage tout est bon. On peut aussi commander une inscription, une déco particulière ou tout ce qu'on veut. Mais parfois, ça ne se passe pas comme prévu...

Pour la nouvelle année par exemple:


Pour son mariage, on commande ça...




...et on se retrouve avec ça:



Parfois, les erreurs sont des erreurs de ponctuation (merci d'être notre "papa"):


ou d'orthographe:

(Toute résistance serait futile.)

ou encore faire référence à des memes internet (pour les incultes, une petite animation)


Les demandes des clients sont parfois interprétées de façon un peu trop littérale:





(Là, les clients avaient apporté une clé avec la photo qu'ils voulaient imprimer sur le gateau dessus...)

En somme, je vous redirige vers Cake Wrecks si vous avez quelques heures à perdre et besoin de rire un coup ("Rho, ils sont c*ns quand même ces américains...)

Tout ça pour dire, BON ANNIVERSAIRE SYBILLE !!! (une autre mode chez les américains, habitués aux séparations etc: faire des gateaux pour les personnes, même si elles ne sont pas là, et envoyer la photo par mail)



Monday, March 22, 2010

Coup de vieux

Une fille d'une vingtaine d'années m'aborde lors d'une fête.
Fille: "Hééé mais je te connais, tu t'appelles Sybille!" Sa tête me dit vaguement quelque chose. Trop jeune pour être une amie de mes soeurs, peut-être une amie de mon petit frère?
Moi: "Heu oui, heu, salut. Tu es une amie de mon frère?"
Fille: "Non, en fait, tu m'as babysittée quand j'étais petite."
...
(Elle me dit son nom).
Moi: "Aaaah oui je situe! Houla, ça fait un bail! Et mais dis-moi, comment va la famille? Comment va le bébé?"
Fille: "Très bien, elle a quinze ans."
...
(Mais ne me plaignez pas. Ceci est un post programmé. A l'heure actuelle je suis sur les pistes, plus vieille certes, mais je parie qu'il fait super beau! Je ne pourrais que conclure avec une citation de Dominique Quessada: "Les femmes ont une date de naissance. Et ça les navre.")
(Date de naissance qui était hier. Hé oui. J'ai supprimé toute trace de mon anniversaire sur facebook pour voir si vous vous en êtes souvenus tous seuls).
(Ce n'est pas le cas? Vous cherchez à vous faire pardonner?)
(J'ai une wish list sur la side bar).

Saturday, March 20, 2010

Ah! Vous pensiez vous être débarrassés de moi si facilement?

Et bien non.
(La réponse semble évidente mais je me sens comme une obligation rhétorique de la mentionner quand même).
Tout d'abord, sachez qu'à l'heure actuelle je dois être en train de manger de la neige depuis exactement 1h10. Sauf si la SNCF a du retard, ce qui est hautement probable; dans ce cas, cela fait 1h10 que je suis en train de piétiner d'impatience pour aller manger de la neige.
Mais! Ais-je bien dit "manger"? Et bien cela tombe bien: j'ai quelques photos de la fameuse tout-doux liste à partager avec vous.
1. Manger glace Haagen Dazs avec [Amie Anonyme]
Haagen Dazs
(Line, tu veux que je te floute les yeux pour que tu soies anonyme ou bien ça va?)
Aaaaaah, si j'avais un génie qui m'accordait un seul voeux dans toute ma vie, ce serait ça. Oui. Cette chose, là, qui ressemble à une gaufre chaude avec glace chocolat et cookie crunch et sauce au chocolat et au caramel. Enfin, ou alors je demanderais qqch du genre, fais-moi Big Boss de Haagen Dazs et qu'on me serve ça à tous les petits déjeuner. Du moins je ne sais pas ce que le Big Boss de Haagen Dazs fait, mais si j'étais lui ce serait clairement ça. Qu'eeeeest-ce que c'était booooon...
2. Organiser repas pré-ski, consulter Jamie.
The Best Burger in Town
Et bien, encore une fois, Jamie ne m'a pas faillie... Mieux que dans How I Met, j'ai servi the Best Burger in Town! Comme une motivée j'ai préparé la viande moi-même, à base de haché de boeuf, d'épices, d'oignons, d'oeuf et de parmesan. Avec des burger buns, de la salade, des tomates, des cornichons, du lard, toute une série de sauces, et un confit d'oignons au vinaigre balsamique copyright Jamie également. Comme dessert... Un méga cheesecake au citron vert, recette dans le même bouquin. Cet homme est un dieu. Je n'ai pas d'autre mot. (Ce à quoi on me répond généralement, "Bibil il est marié et il a deux enfants". Ce n'est pas grave, le jour où je serai Big Boss d'Haagen Dazs, on fera un partenariat commercial et je mangerai du Jamie tous les midis).
(De la cuisine de Jamie, j'entends).
Bon, allez, c'est samedi matin. Je parie que vous avez une lessive à faire, un chien à promener, des beaux-parents à visiter, un abus de la veille à cuver (biffez la mention inutile). Mais rien de tout cela ne pourra égaler le plaisir de se trouver sur une piste de ski comme maintenant, du moins si la SCNF n'a pas de retard. S'il-te-plait, Grand Esprit de la SNCF, sois à l'heure, plize.

Friday, March 19, 2010

Juste pour que vous ne soyez pas trop jaloux


De la pluie jusqu'à 2500 mètres d'altitude. Sauf que moi je skie sur 1600 mètres. Joie.
Si vous étiez jaloux, ne le soyez plus. (Et by the way j'ai cartonné ma conférence, je repars avec une invitation à parler à deux autres colloques. Et là je m'en vais m'acheter des macarons. Oui, je compense comme je peux.)

Le guide Rouge de Gauthier



Pour faire honneur à la créatrice de ce haut lieu de la culture culinaire anglaise. Je vais vous offrir une petite rubrique resto de nos contrées.

Nous commençons notre voyage par Liège, ou dans un petite rue en outre Meuse ce trouve le "7&3". Et ce qui est bien vrai, c'est que le restaurant est étroit. La grande convivialité de la patronne et le petit brin de folie de sa cuisine, en font un écrin de plaisirs culinaires.

Il vous est fortement conseillé de réserver surtout si vous voulez y aller en groupe. La salle est préparée pour une vingtaine de couvert. Mais j'ai tenté avec un groupe de 15 personnes et nous étions tous casé avec une grande table.


7&3, C'EST CHEZ MOI...

Tél. : 0492.67.68.28
Chaussée des Prés 27
4020 LIEGE

Ouvert: : mercredi soir, jeudi soir et vendredi soir

Cuisine : Tapas , Biologique , Fusion

Budget : Bon marché

Thursday, March 18, 2010

J'ai fait un guestpost

Aaah, le thé vert, surtout connu pour sa teneur en polyphénols et ses multiples vertus antioxidantes, menant peut-être (mais pas irréfutablement) à la réduction de cholestérol, de maladies cardio-vasculaires, de problèmes de foie, voire même de caries. Et bien, le monde de la cuisine n'est-il pas merveilleux? Voici une recette pour contrer tous les bénéfices que le thé vert pourrait vous apporter.

Continuer à lire

Wednesday, March 17, 2010

Une pause pour ceux qui travaillent/étudient

Cette petite vidéo m'a valu un fou rire de bien 2 minutes 30!

Alice in Wonderland

Très cher Blog,

Te voyant larmoyant par l'abandon de ta génitrice, je m'en vais te remonter un peu le moral. Cette quinzaine tombant durant le carême, je ne vais pas trop vous parler de nourriture. Les grandes orgies de nourriture nous rappellerons assez vite que le petit Jésus est de retour. L'agneau pascal à peine saigné, nous abuserons des petits neuneufs en chocolat comme des enfants. Mais trêves de bavardage, le tenant de ce message est un bijou de poésie graphique proposé par Tim Burton.

Ce grand monsieur du cinéma ricain, qui vit dans un monde un peu différent du notre (les martiens explosent sur un air de yodle et ses personnages principaux sont souvent très différents de nos canons de beauté), a revisité Alice au pays des merveilles. Et je n'ai qu'un mot à dire; waow!!! Au casting Johnny Depp (acteur fétiche de Burton), mais aussi Anne Hathaway (qui avait fait ses débuts dans "The princess diaries") et plein d'illustres inconnus. Mais comme la majorité des personnages sont grimés, on n'a pas vraiment besoins de gueules d'amour.

Les effets spéciaux sont magnifiques et je retournerai sans doute le voir en 3D au vu de certaines scènes. Mais en 2D, cela reste remarquable. Nous retrouvons la trame d'une histoire que nous vu ou lu des dizaines de fois pendant notre enfance. Nous retrouvons Alice au jour de ses fiançailles (Félicitation à l'autre Alice qui vient de l'annoncer ;) et là, en plein milieu de la demande, le lapin apparait. Pressé, pressé, il attire Alice dans un traquenard qui la ramène à Wonderland. Nous voila retourné au pays de la dame de cœur, où les cartes sont des gardes et les pièces d'échiquier des soldats. La brave Alice va passer les multiples épreuves de sa jeunesse et vaincre la reine de cœur. Mais je ne vous apprends rien, vos souvenirs de jeunesse sont encore vivaces.

Une seule chose à faire, casser son petit cochon pour en retirer de quoi ce payer le sésame de cette nouvelle œuvre burtonienne.

Chers lecteurs,

A bientôt,

Tuesday, March 16, 2010

J'ai comme qui dirait une TODO list (2)



Eh oui, quand un nerd maintient une liste de choses à faire, il écrit ça TODO. Et ça se prononce 'tout doux', pas /'to.ðo/ (comme dans 'todos los de base son pertenecen a nosotros'). Un point bonus à celui qui identifie la référence hautement culturelle que je viens de faire.

J'ai oublié de me présenter: my name is Nicholas; je suis une source de cookies au peanut butter pour certains, ou un 'petit salopard' pour d'autres (quand je suis en forme pour la redoutable sortie en vélo dominicale avec le père de Sybille), même si pour le moment, je me sens plus l'âme d'un geek/no-life/über-nerd que d'un Eddy Merckx ou d'un Auguste Escoffier (cette dernière comparaison n'est bien sûre pas exactement appropriée, je crois que les biscuits au pindakaas sus-mentionnés seraient plutôt du registre 'Krispy Kreme Kuisine' à la Paula Deen).

Ma vie ces dernières semaines, pour citer Mos Def sur le dernier album de Gorillaz (que je recommande à tous, ça s'appelle Plastic Beach et ce fut la soundtrack pour l'écriture de ce post):

Love electricity, shockwave central
Power on the motherboard,
Yes.


D'où les multiples références à la subculture "Internet", tirées de ma connaissance quasi-encyclopédique ce monde à part.

Bref, mon ordinateur devient lentement une extension de mon corps, et ça me fait peur.

Mais il me semble que je n'ai pas encore tapé ma TODO list. En avant...

  1. Guest-poster sur le blog de Bibil.
  2. Raconter ma vie à des inconnus sur Internet (voir 1)
  3. Courir les 10 Miles de Louvain-la-Neuve.
  4. M'entraîner pour les 10 Miles (il paraît que ça peut servir).
  5. Féliciter Alice et Cédric
  6. Noyer mon désespoir dans le lac de Louvain-la-Neuve (eh oui c'est ma piste d'entraînement officielle pour les 10 Miles, il paraît qu'en Chine la vue de carpes échouées pourrissant dans la vase porte bonheur). Pour info, j'avais un pacte avec Alice, depuis l'âge de 12-13 ans, selon lequel on se marierait vers 77 ans si aucun de nous deux n'était marié d'ici-là.
  7. Convertir 10 Miles en kilomètres... OH MON DIEU MAIS C'EST PHYSIOLOGIQUEMENT IMPOSSIBLE DE COURIR DES DISTANCES AUSSI LONGUES MAIS DANS QUOI J'ME SUIS ENGAGÉ MOI ‽‽‽
  8. Consulter brièvement la liste des temps pour l'année dernière... Bon j'abandonne toute idée de placer honorablement. Ça fait quatre ans que le même type gagne la course (il gère le triathlon), quelque chose me dit qu'il va rempiler cette année. Tant pis.
  9. Me trouver un autre exutoire pour mes frustrations et autres indésirables, un meilleur défouloir que le sport, un passe-temps qui m'aiderait à libérer de la vapeur sans que je libère mon petit déjeuner. Je penche soit pour les jeux vidéo violents, soit devenir supporter d'un club de foot.
  10. ME TROUVER UNE MONTRE (de sport, en cuir, en or, petite ou grosse, mais vite!)
Bon assez babbelé, je retourne à mes étirements.

Encore mille félicitations à l'heureux couple!

Nicholas

PS: pour ceux qui seraient intéressés, voici un aperçu de mon historique de recherche récent:

Hop hop hop! Partie jusqu'avril.

Cher Blog,

Le moment de la séparation est venu pour nous. Oui je sais, c'est dur, et oui, je sais, il ne s'agit là que du moindre de tes reproches. Je t'ai négligé ces derniers temps et j'en suis consciente. Mais que veux-tu, la thèse, les articles, les colloques, tout ça... Le temps, inéluctablement, qui s'écoule et nous distance... Voilà, nous sommes arrivés à la date fatidique. Je m'en vais prendre mon train vers Poitiers, communiquer ce que je dois communiquer, faire avancer la science et ma carrière, tout ça. Et de là j'irai au ski. Jusqu'en avril.
Et avec tout ça j'ai raté l'anniversaire de ton 750e post. Je suis une auteur indigne, aux capacités de gestion de temps limitées, et je m'en repens.
Mais ne t'inquiètes pas, Blog. J'ai prévu du monde pour te tenir compagnie en mon absence. Et puis, si les guest posts ne suffisent pas, j'ai dans ma poche deux ou trois posts programmés qui te surprendront lorsque tu t'y attendras le moins.
En attendant, courage! Je vous prie d'agréer, Blog, l'expression de mes salutations distinguées.

Bibil (ta Toute-Puissante Créatrice, saches t'en rappeler lorsque la qualité des guest posts dépasseront ma propre prose).

Sunday, March 14, 2010

RAGOT

Bonjour les amis,

Je me suis dit que vous en aviez peut-être marre des check lists et des énigmes de Sybille. C'est pourquoi j'ai reçu l'auguste honneur du guest post, dans le but très évident de faire revenir ce blog vers ses centres d'intérêts d'antan. Les gars, j'ai un ragot. Un iiiimmmeeeennnnnnnsssse ragot!! Vous voulez savoir? Oui??

Un petit indice, ça concerne un lecteur régulier de ce blog.

Et attention, il ne s'agit pas là de paroles sans fondements... J'ai mon information de source sûre!!! Allez, plus de suspense, cliquez sur le spoiler suivant:

Click me to read spoilers

youhouuuu le ragot c'est à propos de Cédric et mooiiiiiiiiiiiii :-)



Maintenant vous savez tout ;-)

Alice

Friday, March 12, 2010

J'ai comme qui dirait une to-do list

Qui se lit comme suit.
  • Préparer colloque Poitiers: rédiger communication (texte et powerpoint).
  • Préparer colloque Poitiers: derniers détails train, hôtel, etc, imprimer cartes de visite.
  • Préparer colloque Poitiers: valises -> LESSIVE!!!
  • Préparer vacances ski: valises -> LESSIVE!!!
  • Préparer dîner pré-ski: menu, courses. Consulter Jamie.
  • Régler factures. Toutes. Cesser de procrastiner.
  • Vaccin: trouver qqn pour faire piqure (frisson d'épouvante). Cesser de procrastiner.
  • Corriger examens [Professeur Anonyme].
  • Corriger lettre de motivation [Amie Anonyme].
  • Corriger chapitre 1 mémoire [Soeur Anonyme].
  • Manger sushis avec [Amie Anonyme].
  • Manger sushis avec [Soeur Anonyme].
  • Manger indien avec [Amie Anonyme] : Profiter de la promotion anniversaire imminent.
  • Updater Wish List pour anniversaire imminent.
  • Manger Haagen Daaz avec [Amie Anonyme].
  • Manger resto universitaire avec [Christophe Anonyme].
  • Tester nouveau bar à bière Place Luxembourg avec [Amie Anonyme].
  • Trouver un lift pour samedi soir.
  • Tamponne.
  • Acheter glace au Butterscotch.
  • Trier photos.
  • Ranger chambre.
  • Entrainement 20km de Bruxelles.
  • Terminer texte écriture créative.
  • Updater blog.
  • Préparer vacances ski: trouver quelqu'un pour updater blog.
  • Thèse.

Ce n'est pas qu'on voit tout de suite où sont mes priorités, mais c'est tout comme.

Wednesday, March 10, 2010

Juste un autre samedi après-midi ordinaire

Chateau de sable
Je vous mets au défi de deviner ce qu'est le truc rose flash, là, qui traîne.
(Et si vous voulez tout savoir j'ai encore explosé mon score au Hoola Hoop sur Wii Fit ce soir, 3370 tours en mode 10 minutes.)

Friday, March 05, 2010

... Maintenant, il faut que je prenne l'habitude d'allumer la lumière des WC quand j'y vais.

Thursday, March 04, 2010

Aujourd'hui est un grand jour

J'ai changé l'ampoule de mes WC.
Deux ans et un mois que je faisais pipi dans le noir, quand même.