Saturday, March 20, 2010

Ah! Vous pensiez vous être débarrassés de moi si facilement?

Et bien non.
(La réponse semble évidente mais je me sens comme une obligation rhétorique de la mentionner quand même).
Tout d'abord, sachez qu'à l'heure actuelle je dois être en train de manger de la neige depuis exactement 1h10. Sauf si la SNCF a du retard, ce qui est hautement probable; dans ce cas, cela fait 1h10 que je suis en train de piétiner d'impatience pour aller manger de la neige.
Mais! Ais-je bien dit "manger"? Et bien cela tombe bien: j'ai quelques photos de la fameuse tout-doux liste à partager avec vous.
1. Manger glace Haagen Dazs avec [Amie Anonyme]
Haagen Dazs
(Line, tu veux que je te floute les yeux pour que tu soies anonyme ou bien ça va?)
Aaaaaah, si j'avais un génie qui m'accordait un seul voeux dans toute ma vie, ce serait ça. Oui. Cette chose, là, qui ressemble à une gaufre chaude avec glace chocolat et cookie crunch et sauce au chocolat et au caramel. Enfin, ou alors je demanderais qqch du genre, fais-moi Big Boss de Haagen Dazs et qu'on me serve ça à tous les petits déjeuner. Du moins je ne sais pas ce que le Big Boss de Haagen Dazs fait, mais si j'étais lui ce serait clairement ça. Qu'eeeeest-ce que c'était booooon...
2. Organiser repas pré-ski, consulter Jamie.
The Best Burger in Town
Et bien, encore une fois, Jamie ne m'a pas faillie... Mieux que dans How I Met, j'ai servi the Best Burger in Town! Comme une motivée j'ai préparé la viande moi-même, à base de haché de boeuf, d'épices, d'oignons, d'oeuf et de parmesan. Avec des burger buns, de la salade, des tomates, des cornichons, du lard, toute une série de sauces, et un confit d'oignons au vinaigre balsamique copyright Jamie également. Comme dessert... Un méga cheesecake au citron vert, recette dans le même bouquin. Cet homme est un dieu. Je n'ai pas d'autre mot. (Ce à quoi on me répond généralement, "Bibil il est marié et il a deux enfants". Ce n'est pas grave, le jour où je serai Big Boss d'Haagen Dazs, on fera un partenariat commercial et je mangerai du Jamie tous les midis).
(De la cuisine de Jamie, j'entends).
Bon, allez, c'est samedi matin. Je parie que vous avez une lessive à faire, un chien à promener, des beaux-parents à visiter, un abus de la veille à cuver (biffez la mention inutile). Mais rien de tout cela ne pourra égaler le plaisir de se trouver sur une piste de ski comme maintenant, du moins si la SCNF n'a pas de retard. S'il-te-plait, Grand Esprit de la SNCF, sois à l'heure, plize.

6 comments:

Seb said...

Le burger a l'air supra bon...

Seb said...

Miam, ton burger fait vachement envie!

Anonymous said...

Le burger de Jamie, ça a été mon repas du vendredi-soir-déprime du blocus de janvier. Il mélange des oignons rouges caramélisés dans la viande avant de la cuire, si ça, c'est pas du génie...

Fabienne said...

aujourd'hui, 21 mars Sybille

1. skie sous la pluie
2. fête son anniversaire

Juste pour info.

Line said...

non non anonyme comme ça ça me va :D (dis donc... y'a moyen de tenir sa fourchette n'importe comment hein???)

Anonymous said...

On veut la recette du burger ;-)