Monday, November 30, 2009

Puisque je suis en train de manger des muffins

En attendant, voici un petit message automatique dont le seul but est de vous faire patienter en attendant mon retour. J'ai nommé, ma petite sélection de keywords avec lesquels les gens sont arrivés sur mon blog ce mois-ci.





Je ne sais pas ce que fait notre ami Strepy en mon absence, mais ces mots-clé m'indiquent qu'il a peut-être des choses à cacher...

Saturday, November 28, 2009

L'envolée bucolique du week-end

Pendant que je suis à Londres, je vais vous offrir mon dernier post sur mes vacances au Canada (qui datent du mois d'août). Avec quelques photos bucoliques qui vont vous faire regretter d'être en Belgique, pour sûr...
Quelques levers de soleil:
Sunrise
Sunrise
Quelques couchers de soleil:
Sunset
Sunset
Sunset
Sunset
Sunset
Et pour finir, la campagne publicitaire 2009 de Calvin Klein avec pour thème spécial, "nous sommes montés en haut de la montagne sans transpirer".
Top of the mountain
Top of Baldie
Allez, bon hiver à tous!
(Et, si vous avez lu jusqu'ici, un bien bien bien bien bien joyeux anniversaire à Sophie...)

Friday, November 27, 2009

Rho, mais Bibil, quoi.

* Tilililou tilililou tilili lilou *
Ah, mais c'est mon téléphone ça.
* Tilililou tilililou tilili lilou *
Zut, où est-il? Mon sac, vite, mon sac.
* Tilililou tilililou tilili lilou *
Aaaah je ne le vois pas. Pas derrière mes gants, pas derrière mon agenda.
* Tilililou tilililou tilili lilou *
Pas derrière mon appareil photo, pas derrière ces notes, là, rho mais j'ai plein de feuilles volantes dans mon sac, ça traine partout, il est temps que je mette de l'ordre. Pas derrière mon parapluie.
* Tilililou tilililou tilili lilou *
Pas derrière mon porte-feuille. Pas derrière mes bics, et ça... C'est un autre bic. Et là aussi. Non mais j'en ai combien, des bics? Ah! Non, ça c'est un paquet de mouchoirs. Et ça, ce sont mes clés.
* Tilililou tilililou tilili lilou *
AH! Trouvé.
"Allo?" (limite essoufflée).
"Bonjour, vous êtes Madame [insérer ici le nom de votre bloggeuse préférée]?"
"Oui, c'est moi-même."
"Bonjour, c'est Youri, de votre agence [insérer ici le nom de votre banque de prédilection]."
"Heuuu... Oui?"
"C'est pour vous dire que nous avons votre carte."
"Ma?..."
"Oui Madame, vous l'avez oubliée dans la machine." Vérification rapide. Où est mon porte-feuille? Pas derrière les clés. Pas derrière les mouchoirs. Pas derrière les bics. Pas derrière le parapluie. Ah si! Derrière mon parapluie. Et en effet, ma carte n'est pas là.
"Ah oui, en effet, ma carte n'est pas là," me rends-je à l'évidence. (Qu'est-ce qu'on a l'air fin quand on dit ça, je vous jure).
"Et, heu, vous êtes passée ce matin?"
"Heeeeu..." Faut-il que je regarde mon agenda? Où est mon agenda? Ah non, je me souviens. "Oui, je suis passée ce matin."
"Ah ben, nous avons votre carte."
Cool. Bon, ben il était temps que je commence à m'en inquiéter, n'est-ce pas. "Ah ben, c'est gentil, Monsieur."
"Et heu, vous pouvez venir la chercher demain matin."
"Deeeemain matiiiin...." Tiens, mais je ne fais pas déjà un truc demain matin? Ca me revient. "Ah non, en fait Monsieur, ça je va pas être possible, je pars à Londres demain matin. Jusque mardi."
"Ah, c'est bien, ça!" me dit Youri. "Et vous allez faire quoi?"
"Aahaaa mais plein de shopping de Noël!"
"Et vous n'avez pas besoin de votre carte?"
Juste.
Rho, mais Bibil, quoi.
[Ceci dit, j'ai toujours ma mastercard, avec un plafond qui est plus élevé que ce qui se trouve actuellement sur mon compte en banque].
[Je ne sais pas si c'est une bonne chose.]

Wednesday, November 25, 2009

Der Computer ist neu.

Der neue Computer! Ist das ein neuer Computer? Ja, das ist einer. (Tuez-moi). Ist das ein neues Wörterbuch? Nein, das ist keines. Das Wörterbuch ist nicht neu. (Si, si, tuez-moi). Die Lampe ist neu. Das ist eine neue Lampe. Die neue Lampe! (Pourquoi, Pourquoi, Bibil, Pourquoi?)

Enfin, tandis que je me casse la tête à maîtriser la très sympathique et simplissime orthographe allemande, sachez qu'il y a des choses beaucoup plus essentielles qui se trament dans mon cerveau surchauffé. Comme par exemple mon éternel questionnement quant au bien-fondé du Amazon Kindle: est-ce que ça ne fatigue pas les yeux? Est-ce réellement le futur de l'écologie, avec toute la quantité de mercure qu'il y a dedans? Est-ce qu'on peut désactiver le 3G quand on le lit, histoire de ne pas se retrouver avec des ondes entre les mains? Et surtout... Aus wem ist die neue Weihnachtsgeschenk? (!Usage du Dativ! attention, ça se complique). (Maman, tu m'offres déjà le même GPS que Guillaume pour Noël, pour ton information).
Ou encore, oui, encore plus important, cet email qu'une lectrice anonyme a intitulé "il n'a pas toujours eu 40 ans". Avec, en pièce jointe... quelques photos de Karev à l'époque où il n'était pas encore Karev, mais lors de sa fulgurante carrière en tant que mannequin de sous-vêtements pour Calvin Klein.
Et encore, là, je ne vous dévoile que les photos que la bienséance et la pudeur naturelle de ce blog me permettent de publier. (Ist das eine neue Unterwäsche? Ach So!)
Et sachez que sinon, je m'apprête à entamer un nouveau chapitre dans ma fascinante et obligatoire lecture sur l'européanisation des politiques publiques, intitulé "un mode pertinent de séquençage". Grande fête. Große Party!
(Tuez-moi).

Monday, November 23, 2009

Ceci n'est pas le blog d'une addict de Grey's Anatomy

A la demande expresse d'Alice, je vous offre un post qui n'a pas trait à Grey's Anatomy. Remerciez-moi de tant de générosité. Je vous demanderai juste de prétendre que les pubs viennent de se terminer, et que comme ça, sans transition, une voix sexy vous racolle:

* Previously on the Bibil Blog *

Malgré une féroce tendance à l'abandon de soi devant Grey's Anatomy, Bibil n'en est toujours qu'à la moitié de la saison 3, et cela à cause d'une fâcheuse tendance à fréquenter son bureau, à la vue glamour et totalement irréaliste pour une jeune doctorante qui n'a pas encore fait ses preuves:
Vue depuis mon bureau
[Insérer ici commentaire sur l'absence de sexytude et scandales au bureau, ce qui en soit est contraire à toutes les règles de séries américaines, et tenter de compenser ce relatif manque par un peu de décadence culinaire]
Gâteau aux dattes
Et oui! Pour compenser le fait que Karev est amoureux d'Izzie (qui se tape George, qui lui-même est marié à Callie, qui elle-même l'a trompé avec Sloane, qui en fait est amoureux d'Addison, mais Addison fantasme sur Karev) (enfin bref), Bibil a cuisiné un formidable gâteau au chocolat et aux dattes (pour lequel elle a eu beaucoup de choix). Gros plan sur une Bibil médusée qui doit verser à peu près 150 ml d'eau - oui, d'eau! dans sa recette, pour arriver à un résultat à la limite du pudding, qui en fait était très bon. Mais soit.
* Générique du début *
* Nobody knows where you might end up, nooobody knooows... Tidoudou titoum *
[Afin que l'audience puisse enregistrer la période de l'année où se passe l'épisode et ainsi enregistrer une certaine continuité dans le fil décousu des événements, introduire ici quelques plans de saison]
Pain d'épices
Incroyable mais vrai, l'épisode s'ouvre sur Bibil dégustant son premier pain d'épices de l'année! ... Cuisiné amoureusement par Christophe & Malgosia & une petite Sophia en devenir, dans le cadre des traditionnelles cousinades 2009. Une informelle réunion de tous les cousins sans oncles et tantes mais avec pièces rapportées multiples et diversifiées...
Cousinades
[Introduire ici une anecdote absurde qui avait pour but premier de faire rire l'audience mais qui, en fin de compte, ne la fait que réfléchir sur l'absurdité de la vie] Et, oh! Voici justement une merveille d'art contemporain, réalisée dans le cadre du jeu de Cro-Magnon en le temps record de 45".
Dinosaure Cro-magnon
[Et finalement, conclure énigmatiquement par l'introduction d'un nouveau personnage, j'ai nommé Barbie VF, dont vous reconnaitrez aisément l'uniforme chatoyant]
Barbie VF
Uniforme cousu par ma grand-mère il y a un petit 40 ans mais il n'empêche, il paraît que ça va revenir à la mode.
Et voilà, sur cette note de suspense incroyable se termine l'épisode, sans que vous ne compreniez vraiment que c'est la fin. Et là il y a comme un déclic: "je ne peux pas aller dormir sans savoir ce qui se passe après". Et pas de chance pour vous, il est minuit. Vous travaillez le lendemain. Un petit dernier, allez, juste un petit! Vous dites-vous. Et vous êtes fichus.

* Next episode *

Bibil va aller à Londres. Ah oui tiens, ça, personne ne s'y attendait. Bibil a aussi un stock énorme de panna cotta cuisinés par Gwen dans son frigo. Sa relation avec sa balance est des plus tendues. Une réconciliation quelconque est prévue, mais pas avant le mois de janvier.
Et quelque part dans le tas, Bibil découvrira que l'acteur qui joue Karev a en réalité 40 ans, ce qui le rend plus âgé que l'acteur qui joue Sloane et lui fait juste deux ans de moins que l'actrice qui joue Addison... Ah oui, et l'acteur qui joue Karev est marié et a 5 enfants.
Quel choc, quoi.

Wednesday, November 18, 2009

Rho je suis vraiment une gonzesse

A un point désespérant. Pour preuve. Je me suis regardée en boucle l'épisode 11 de la saison 3 de Grey's et UNIQUEMENT pour cette scène coulant la sucre et la guimauve.

Je me désespère.
Non mais j'en suis consciente, et c'est déjà bien.
Ceci dit c'est en grande partie pour la chanson que je n'arrive à trouver nulle part (Travis, Love will come through. Si vous m'aimez d'amour vrai, sachez que bon, si vous l'avez...) (Ou même si vous ne m'aimez pas). (Et en petite partie pour ma partialité très marquée pour Karev mais ça, ça ne regarde personne).
(C'est bon Alice, je te laisse officiellement Shepherd).
(Et Gé, je te laisse officiellement Sloane).
(Comme ça vous savez à quoi j'occupe mes soirées au lieu d'updater ce blog).

Saturday, November 14, 2009

La vie est injuste

Hier, à une soirée message, je reçois le mot doux suivant:
Le mot doux de Karev
Alors que Steph a reçu un rendez-vous galant en salle d'opération de la part du Dr Shepherd. Où est la justice, je vous le demande.

Monday, November 09, 2009

Petit déjeuner?

Eeeet oui, je n'en ai pas terminé avec mes posts du Canada! Dans la série: mangeons américain, voici venir le volet du petit déjeuner.
Avec, en guest star, la nourriture pour chien.
Corned Beef Hash
Aussi appelée Corned Beef Hash, donc certains étaient très friands, et dont malheureusement quelques canettes sont arrivées en Belgique... Mais n'y pensons pas. On le mange au petit déjeuner, donc, mais on n'est jamais à l'abri qu'un Guillaume quelconque sorte, comme ça, "Il est 16 heures... Je me ferais bien un peu de Hash."
Je doute que notre ami Jamie n'en ait repris la recette dans son nouveau livre. (Jamie's America, d'ailleurs si Saint Nicolas me cherche un cadeau...)
Mais sinon, nous avons eu droit aux fameux Eggs Benedict des Merriman, à présent internationalement renommés et célèbres aux quatre coins du globe.
Eggs Benedict
Et puis, des blueberry pancakes. Avec des blueberries que nous sommes allées cueillir la veille. Autant vous dire qu'on avait envie de se lever le matin...
Pancakes

PS: Je remercie la personne qui est allée chercher mon blog via le keyword "grosse en mini jupe bibil" :-) Alice, je sais que c'est toi.

Sunday, November 08, 2009

Roller Disco

Trêve de modernité. Les années 2000, la crise, c'est dépassé. Moi je dis, tout ça, c'était mieux avant. (Ah non, oubliez cette phrase, je ne devais la sortir que dans 40 ans, quand mes petits enfants me poseront des questions sur mon enfance sans internet ni les téléphones portables).
(Mais je m'égare).
Roller Disco
Tout cela pour dire que pour fêter les 27 25 ans d'Esmé, nous nous sommes rendus à une Roller Disco à Londres. Le principe? Un ring, des rollers, des lumières fluo, une boule à facette, des chansons tirées directement du thème de Saturday Night Fever, et... la tenue. Si, la tenue. On pouvait se faire refuser l'entrée si on n'était pas dans le thème. Pour ma part, vous l'avez déjà vu, cela donnait ceci.
Roller disco @ The Renaissance Room
Relativement sobre et modéré. Pour d'autres, cela donnait cela.
Roller Disco
Et pour Esmé... J'hésite à vous le montrer. Je me soucie de sa réputation scientifique, vous comprenez. Imaginez-vous le lecteur académique qui cherche sur internet sa thèse, ses publications scientifiques, et puis qui tombe sur ceci:
Esmé, getting ready for the roller disco
Oups. Je l'ai montré. Bon, et bien il ne me reste plus qu'à vous suggérer le rocambolesque trajet en métro que nous avons eu jusque là!
Roller Disco
Qui n'équivaut cependant pas celui de Dan & Audrey déguisés en Star Trooper & Ewok, mais on pouvait toujours essayer...

Friday, November 06, 2009

Isaure-Basmati

A la Baby Shower, 90% des participantes votaient pour qu'il s'agisse d'un garçon. Il y avait eu plusieurs indices, et le fameux "Il - enfin quand je dis il, je veux dire le Bébé" n'en était qu'un. Il y avait aussi la forme du ventre, que Diane portait très en avant. Il y avait le prénom composé que les parents voulaient lui donner - tradition familiale, oui, mais qui à ce que je sache ne s'appliquait qu'aux garçons de la famille. Il y avait le fait qu'Amaury le surnomme mon Pote; enfin, quand il ne le surnommait pas Basmati (pendant les premiers mois où il avait encore la taille d'un grain de riz) ou encore Basma (quand il était trop grand).
Mais voilà, il est né. Et quand je dis "il", je veux dire, le Bébé. Qui est une fille, en fait.
Je vous présente Isaure.
Isaure
Je précise d'emblée que j'ai tous les droits sur cette photo et que les parents m'ont même autorisée à la publier. Il n'ont par contre rien dit sur la photo suivante, mais je prends le risque:
Isaure et moi
Isaure est née le soir du 3 novembre. A la naissance, elle mesurait 52 cm et pesait 4,2 kg. Je ne sais pas si Diane s'est entrainée à porter des poids, mais je pense que cela lui sera utile pour les mois qui vont venir.
Les parents se portent bien, même si Amaury souffre de l'inconfort du canapé-lit sur lequel il dort. Ils ont des biscuits Dandoy, une machine à café & thé, et de l'alcool désinfectant pour se nettoyer les mains avant qu'on ne touche leur bébé. Bébé qui dort, enfin, sauf pendant la nuit. Donc tout va bien.
Ah oui, et Amaury aime bien recevoir des cadeaux.
Amaury & les cadeaux
(Le déguisement d'ours ci-dessus est sensé être un manteau pour bébé, à la base).
Voilà, Amaury & Diane, j'espère par la présente vous avoir épargné quelques appels pendant vos précieuses heures de sieste... Et félicitations.

Monday, November 02, 2009

... Mais nous sommes de nouveau lundi!

Et que m'apporte cette journée?
1. Un gentil courrier du SPF Finances, me demandant 200€ pour mise en circulation de ma voiture. Mais quelle super nouvelle! Je suis toujours heureuse (et surprise) de recevoir des lettres d'impôts!
2. La voiture susmentionnée a refusé de démarrer ce matin. Elle s'est exécutée péniblement à la quatrième tentative et ça sent légèrement le cramé quand je roule.
3. Je suis en retard sur mon planning, je dois terminer pour aujourd'hui de lire un article que j'avais prévu pour la semaine passée.
4. Aujourd'hui est aussi le jour de ma deadline pour mon cours d'autobiographie.
5. Le lave-vaisselle doit être vidé.
6. Il faudrait vraiment que je paie ce PV, quand j'y pense.
Ah que de joie sur cette terre! Mais heureusement pour moi, j'ai trouvé un truc infaillible.
Manicure d'Halloween (sur fond de facture)
Une manucure.
Elle a été faite vendredi à l'occasion de l'annif d'Esmé (souhaitez-lui tous un bon anniversaire, allez-y). Elle a servi de touche eighties à la soirée "roller disco" de ce soir-là (bien que j'étais tellement fluo que c'est passé inaperçu).
Roller disco @ The Renaissance Room
Elle a servi de touche Halloween.
Halloween
Et maintenant, j'aurais presque oublié qu'elle existe... Si ce n'est précisément quand je tapote sur mon digipass, quand je fais tourner la clé de la voiture, ou quand je tourne les pages d'une revue scientifique. Aaah. Cela m'apporte du baume au coeur, je vous l'assure.
Sérieux.
On ne m'a pas encore posé de questions au boulot.
PS: La bonne nouvelle additionnelle, c'est que les briques de notre cave sont occupées à moisir. Il y a une bonne couche de 2 cm de moisissure qui s'est développée pendant le week-end. L'autre bonne nouvelle, c'est que dans cette couche de moisissure se promène en toute impunité une famille de souris. Ah. J'aime le lundi, si si, j'aime.