Sunday, August 02, 2009

Vous allez TOUT savoir sur Bibil :D

Vu que j'ai moi aussi le grand honneur d'être invitée à bloguer en l'absence de la maîtresse de maison, je me suis dit que c'était une bonne occasion pour vous raconter pleeeeeeeeein de petites anecdotes sur notre Bibil nationale. Certes Sybille aurait peut-être préféré que je vous narre les innénombrables aventures des poilus qui peuplent ma maison... mais c'est tout de suite nettement mons intéressant pour son public... donc... Jusqu'à mon départ pour le Maroc le 19 août, vous aurez droit à quelques anecdotes sur Bibil !!! Le nombre et la fréquence sont encore à définir mais j'ai de la matière en stock.

Que Bibil se rassure, je ne transgresserai pas les consignes: je respecterai la bienséance, c'est promis!


1- Bibil et les cours d'économie politique

Pour ceux qui ne savent pas, Bibil et moi nous sommes rencontrées au cours de nos études. Je suis tombée sur elle dans le hall de Saint-Louis le jour de la rentrée en 1re candi (et oui, à ce temps là on disait encore "candi") et on ne s'est plus quittées! Nous avons partagé de nombreuses heures de cours, plus ou moins passionnantes selon les heures, les profs, les sujets... LE cours qui me reste gravé en mémoire est celui d'économie politique! Ce faux cours à option que nous avons bien été obligées de suivre et qui s'est avéré plus que passionnant (hum), assorti d'un énooooooooooorme bouquin qui coûtait une fortune et de TP avec une jeune assistante qui n'avait pas l'air de capter qu'elle donnait cours à des philo& lettres (ah ben vi! ça change tout ma petite dame!). Bibil adoptait souvent une attitude concentrée en classe: elle paufinait avec précision et amour tous les petits smileys dont elle parsemait toutes mes feuilles de cours et les siennes! Mais en écopol nous étions à peine une dizaine... ce n'était donc guère très pratique pour s'adonner discrètement à son "vice". Et une après-midi, je me souviens que c'était un jeudi, Bibil encore plus concentrée que d'habitude sur l'offre, la demande et tous leurs amis, s'est PRESQUE endormie!!! Dans une petite classe de 10 élèves où vous êtes sous le nez du prof... c'est gênant... Encore plus quand votre tête heurte malencontreusement la table et vous arrache un cri d'étonnement "hein?, quoi??, que???". Le prof n'a jamais compris, Bibil a rougi plus vite que la lumière et moi j'ai failli mourrir de rire!!!

Je rassure l'assistance, et surtout la maman de l'intéressée, cela n'est arrivé qu'une seule petite fois. De plus, il faisait une chaleur étouffante dans notre salle de cours, ce qui explique certainement le fait que Bibil ait piqué du nez entre Keynes et Ricardo... (si, si).

Promis, la prochaine anecdote ne remettra pas en cause l'assiduité scolaire de Bibil ;)

3 comments:

Bibil said...

J'avoue aussi avoir mange un lunch consequent avant

Seb said...

sauf qu'à l'époque tu ne disais pas encore lunch ;-)

Seb - Strep said...

Parce que "now" sybille ne sait plus speaker français sans mettre un mot anglais. Son expression favorite est devenue "on the spot"