Tuesday, August 25, 2009

New York, New York! 1

Start spreading the news, I'm leaving today... (Heu, enfin) I WA-NNA-BE a part of it, New York, New York!
Bref.
Guillaume et moi n'avions que quatre jours à New York, et en quatre jours, le planning était serré. Le premier jour, donc, nous avons atterri à midi. Nous étions à l'hôtel à 14h, puis à 14h30, hop hop hop, Starbucks, et à 15h, hop hop hop, dans la file de l'Empire State Building. Je dis "dans la file", parce que ce n'était pas une garantie qu'on arrive au sommet. 45 minutes d'attente répartis entre: la file devant le portillon de sécurité, la file devant les tickets, celle devant la photo obligatoire (pas moyen de resquiller), celle du premier ascenseur, celle du second ascenseur, et une fois au sommet, celle pour pouvoir s'insérer entre deux grumeaux de touristes compacts et explorer rapidement la vue avant de se faire écrabouiller. Autant dire que nous avons pris les photos d'abord, et exploré la vue après. Cela donnait quand même ceci.
Vue de l'Empire State
Petite touche artistique (le prix de l'excellence panoramique à qui reconnait le building à droite du pigeon)
Vue depuis l'Empire State
Il faisait tellement chaud qu'on pouvait voir la chaleur qui remontait des rues, et donc du coup, notre vue de Manhattan s'en est trouvée complètement brouillée! On suait à grosses gouttes, je suppose que c'est à ça qu'on reconnait un touriste à NYC: les autres passent leur été à l'intérieur d'un bâtiment, peinard, dans l'air conditionné. Nous on avait juste l'air cons.
Donc voilà, il était 17h, nous avions fait un gigantesque "check" dans notre liste devant l'Empire State, heureux qu'il s'agisse d'une chose qu'on ne fasse qu'une fois par séjour (j'allais mettre dans sa vie, mais pour ma part c'était la deuxième fois, donc ça ne s'appliquait pas). Nous allions découvrir plus tard qu'il y avait bien d'autres spots beaucoup moins touristiques pour pouvoir bénéficier d'une belle vue de NYC, dont la Rockfeller Tower (j'y reviendrai), et surtout le toit de notre hôtel, aménagé en un mini beer garden.
Rooftop of the Hotel "the Pod"
Très agréable le soir.
Bref. Après l'Empire State, nous sommes redescendus peinard sur Time Square; c'est mon second séjour à New York (Gaëlle, Mathilde, je vous salue), mais c'était le premier pour Guillaume. Donc quand nous sommes arrivés depuis Broadway il s'est exclamé "C'est ça? Mais c'est tout petit". Jusqu'à ce qu'on arrive réellement sur Time Square et qu'il réalise l'ampleur du truc.
"Eeeeeeh mais c'est énorme!"
Moi: "Tu t'attendais à quoi?"
Lui: "Ben je sais pas moi, Picadilly Circus".
Et s'il y a bien une chose que New York a de différent de Londres, c'est la démesure. Démesure des gratte-ciels, lumières, voitures hauteur et grandeur, et aussi démesure des plats. La suite de la journée allait nous le confirmer, lorsque Guillaume et moi avons trouvé des sandwishs (après quelques jours avec Guillaume, vous prononcerez "Douiches"). Il cherchait du pastrami, nous avons trouvé quelque chose de vaguement similaire, j'ai été calée de suite, et lui s'est encore pris deux hot dogs dans Central Park.
Central Park
Parce que nous sommes fatalement arrivés dans Central Park, au coucher du soleil en plus, quel romantisme de fou. Nous avons traversé le pont "de la demande en mariage dans les films" (celui qui passe sur l'eau), où se prenaient justement, ben, des photos de mariage. Il y avait plein de festivaux différents, c'était assez sympa. Puis au bout d'un moment de marche bucolique, Guillaume m'a demandé:
"Le Central Perk, il est où?"
Moi: "Dans un studio en Californie."
Lui: "Quoi? Mais c'est nul! Et l'immeuble de Friends?"
Moi: "Ah, je crois que c'est à Greenwish Village".
Lui: "C'est pas à Central Park? Mais c'est nul!"
Mais en voyant le genre d'immeubles qui entouraient Central Park, il s'est remis de sa déception. (Après cette petite incartade kitschoune et subjective donnant la parole à mon frère, je ne puis que lui laisser le droit de réponse. Il dit: "Sybille t'es trop nulle, tu mérites une *i***e". Enfin c'est ce qu'il dirait s'il avait été là.)
Nous sommes arrivés au Metropolitan Museum, et puis nous avons marché de nuit vers l'hôtel (angle de la 3rd av et 51st av, si jamais ça vous intéresse dans votre visualisation de notre parcours). Les gens qui entraient et sortaient des bâtiments résidentiels de la 5th av. se faisaient accueillir par un portier aux gants blancs, c'était assez épique. Pour finir nous nous sommes écroulés à 21h, oui, j'en suis fière! Car cela signifiait 3h du matin pour nous.
Et voilà pour la première journée.
J'ai passé trois semaines Outre-Atlantique. Je vous préviens, le compte-rendu risque d'être long.

5 comments:

Eliane said...

A droite du pigeon, il y avait en tout cas le Chrysler Building (celui avec les "arcades" sur le toit)

Fix said...

Merde je suis que le deuxième, je valide c'est le Chrysler.

Seb - Strep said...

J'ai refusé de participer. Je ne voulais pas être le second...

C'est bien le Chrysler Building.
Pour votre culture, sachez qu'il fut le building le plus haut de NY jusqu'en 1931. Il compte 77 étages pour 319 mètres de hauteur.

Fix said...

C'est bien au moins tu prouves que tu es capable de faire une recherche sur wikipedia...

Seb - Strep said...

Non, je le savais déjà.
Par contre, j'ai demandé une confirmation à Wiki !