Wednesday, April 11, 2007

Bibil est à la diète
Hé oui. J'ai bobo le foie. J'ai ça depuis octobre en fait, c'est à cause du stress continu que j'ai sur moi depuis le premier jour de la rentrée. C'est pour cela que je suis tout le temps fatiguée, que je me sens souvent nauséeuse et que je me réveille la nuit. En janvier, j'avais arrêté le thé, le café et le lait, et la situation s'était améliorée pendant un temps, au point que j'en venais à me dire que j'en étais quitte avec mon douillet de foie.
Sauf que.
Maintenant les examens arrivent.
Mon niveau de stress est à son maximum, j'angoisse comme une malade (vous avez pu le constater je crois), je ne dors plus, j'ai les pensées noires, je bouffe des crasses, bref, mon foie a recommencé à galérer. Alors je suis allée consulter.
Oui, oui, consulter. J'aime bien ce mot, ça sonne professionnel, un peu sophistiqué comme ça. En fait je suis allée voir mon médecin généraliste, mais ça s'appelle consulter quand même, si si. Elle m'a dit que j'avais "le foie en compote". C'est un peu un euphémisme parce que j'ai plutôt la sensation de l'avoir passé au mixer, écrabouillé sous un rouleau compresseur, et puis après avoir rajouté un peu de sel sur les plaies.
Bref, je m'en reviens d'un massage un peu spécial (non non pas ce genre de massage un peu spécial, pourtant ça ne me ferait pas de mal non plus je crois), une espèce de substitut d'acuponcture pour les frileux des piqûres. On a débloqué quatre méridiens et je ne sais pas combien de points d'énergie (certes), et surtout, surtout...
Tremblez, ça va venir...
On m'a mise à la DIETE!!!
Hé oui, une fille comme moi qui aime tant le sucre... Si c'est pas cruel... Alors on a supprimé café, thé et lait, mais ça j'avais déjà viré depuis janvier donc ça va. On a aussi viré l'alcool, bon, je ne suis pas une grande buveuse de toutes façons. On a viré les épices, là ça fait un peu plus mal. On a viré les graisses, genre tout ce qui est frit et cuit au beurre. On a viré partiellement la viande, je ne peux plus en prendre que deux fois par semaine.
Et surtout, surtout, attention prenez un air catastrophé, la situation est grave:
On a viré le CHOCOLAT.
Oui.
L'horreur absolue.
Comment vais-je y survivre?

6 comments:

gaëlle said...

je propose que tu commences demain Sybille! C'est toujours plus facile comme ca!

En tout cas point de vue portion de viande.... t'en aura déjà une ce soir....et je ne parle pas du reste!

maman said...

et qui va manger les oeufs en chocolat qui sont restés après les chasses aux oeufs?
Mauvais pour moi, je recherche des volontaires?
A propos, Strépy, en faisant les poches, j'ai constaté que le veston qui traîne dans le vestiaire est à toi.

strep said...

Eh oui, j'ai laissé mon veston chez vous... J'avais envoyé un petit sms pour à Sybille pour la prévenir...

C'est avec plaisir que je vous aiderai à vider les oeufs, enfin quand mon foie sera rétabli (le mien aussi me joue des tours. OUIN)

Eliane said...

La vie est dure, n'est-ce pas Sybille? Enfin, tu comprends maintenant pourquoi je suis incapable de faire de régime sérieus.

Esmeralda said...

moi aussi, quand je suis stressée, j'ai mal au foie, mais mon médecin m'avait dit que c'était parce que mes côtes flottantes étaient trop longues et en cas de stress, me rentrent dedans!!!! Quelque fois, avec le temps et la maturité, j'en arrive à douter de la véracité des propos de mon docteur... Si c'est pas triste...

Alice said...

de quoi te plains-tu? As-tu déjà entendu l'histoire de celle qui est privée de: café, froment, archides, seigle, chocolat, crevettes, tomates, ail, oignons?








à vrai dire cette personne s'est privée pdt 2 mois, puis a définitivement laissé tomber....
Je ne la connais pas