Saturday, February 17, 2007

Le printemps est là
Enfin pas tout à fait, mais comme je me sens mieux je me suis dit qu'il était temps d'évacuer l'hiver de mon blog.
Alors voilà je relooke. Et je vous mets une petite chanson de Vivaldi parce que c'est dans le thème.
***
Bon avec tout ça je ne vous ai pas encore parlé de mon week-end (passé, oui je sais il est temps)! Je l'admets, j'ai passé les derniers posts à me plaindre. C'est pas très gai à lire quelqu'un qui se plaint tout le temps, et puis il y a pire que de tomber malade, etc etc, mais enfin je n'avais rien d'autre à faire, et puis mon neurone plaintif c'est le seul qui n'était pas en grève. Mais c'était presque oublier de vous dire, avant la fièvre, avant les aphtes et tout ça, il y eu mon retour en Belgique!
Dès mon arrivée, je me suis fait kidnapper par Merriman pour un petit déjeuner dont eux seuls ont le secret:

Remarquez au passage la tasse Starbucks volée à Londres (au Starbucks entre Westminster Abbey et Victoria Station pour plus de précision).

Une photo floue mais que j'aime bien quand même, au Coach:Des bières belges, enfin! A boire! J'ai pris une Pécheresse, mais n'y voyez aucune allégorie.

L'anniversaire d'Eliane. Je n'ai que cette photo-là parce que j'avais laissé mon appareil dans la cuisine; ce sont Guillaume et Geoffrey qui apportent le gateau d'anniversaire. (C'est une insinuation. Famille, envoyez-moi vos pixels).J'ai revu beaucoup de monde et un peu repris le contact. Un moment, je me suis carrément isolée avec mon téléphone et j'ai appelé des gens que je n'avais plus vu depuis plus d'un an. Puis je suis allée manger une pitta, boire un verre, presque tout le monde était là. Evidemment, à chaque fois je me rends compte que je m'éloigne un petit peu plus; au bout de deux ans, on ne peut plus simplement rentrer deux jours à l'occasion puis s'attendre rattraper tout ce qui s'est passé entre temps. Les choses changent, je ne suis pas là pour les voir; et de mon côté, rien ne change vraiment. Ca me rend très nostalgique parfois.

Surtout qu'être malade à l'étranger c'est pas très drôle. Je suis repardie pour me plaindre un peu, mais c'est vrai: je n'ai pas beaucoup de confort ici, et pas beaucoup de distractions non plus. Pas la télé, pas la radio, et aucun des gens qui m'entourent d'habitude. J'ai un lit, une douche, un WC et un bureau. Confinée à une pièce unique pendant une semaine. Il n'y a pas à dire, rester dans son lit toute la journée, seule, à se demander ce que les gens font et si même les gens pensent à moi, ce n'est pas ce qu'il y a de meilleur pour mon moral. Tellement de fièvre, pas la force de bouger de mon lit... Et quand j'allais à la salle de bains et que je manquais de tomber dans les pommes, je me disais: si vraiment j'ai un malaise, qui va me retrouver? Le pire, c'était de devoir cuisiner pour moi-même. Et bien, j'ai fini par ne pas manger du tout, j'avais constamment faim et je grignotais des céréales dans mon lit. J'ai perdu un poids dingue. Mais dès demain c'est l'orgie à ma santé (presque) retrouvée!

7 comments:

Eliane said...

contente que tu ailles mieux. Ca doit être l'arrivée de l'année du cochon (ton année) qui apporte ses bienfaits.

Bibil said...

Héhéhé... L'année du cochon couplée avec le signe du Feu! Ca n'arrive que tous les 600 ans! Bonheur et prospérité éternels aux enfants nés cette année.

Alice said...

ah bon ben Sybille tu sais ce qu'il te reste à faire! (je parlais des enfants)

Moi j'ai d'abord été confinée dans mon kot puis maintenant à la maison. Pendant la journée je dors les rideaux ouvers, ça donne la sensation que ma chambre est plus grande.

Et heureusement pour moi, Rosario m'a fait une soupe trop trop bonne, et Gwen m'a amené un bol de glace.

Strep said...

Normal qu'on te confine : avec la grippe aviaire... (Meuh non, je ne te compare pas avec de la volaille!)

Eliane said...

Correction sybille, tout les 60 ans. Le cycle chinois fonctionne sur cinq cycles élémentaux de douzes années. Par contre, l'année prochaine, on change d'élément, et je ne sais pas à quel élément mon année sera associée.

Line said...

après Paris, Londres... si Starbucks fait faillite... on saura pourquoi ;)

maman said...

et pendant que mes enfants sont malades, je renforce mes protections immunitaires grâce à l'air et le soleil des montagnes. Heureusement que je ne lis ces post qu'à mon retour, j'aurais senti un (très) bref moment de remords..