Thursday, January 04, 2007

Comme neige au soleil
Certains d'entre vous se sont demandé la raison de mon absence aussi longue qu'injustifiée de ce glorieux et illustrissime blog (ne reflétant par ailleurs que la grandeur de son auteur... Mais je m'égare).
Je me ressourçais.
Mais oui, vous avez bien entendu, je rechargeais mes batteries à coup d'air alpin, de ski et de pain français. En un mot, j'étais partie aux sports d'hiver. Aux Arcs, pour rester fidèle aux bonnes traditions.

Ont pris part à cette folle aventure mes parents, mon frère Guillaume et ses potes, ainsi que ma cousine Valentine et son amie Audrey. Vacances très familiales donc, parfait pour un peu de repos et de relaxation, pour évacuer le stress, etc.

Mais c'était sans compter que Guillaume nous amenait Jack Bauer dans sa valise, c'est-à-dire une saison complète de 24 heures chrono, que nous avons déjà commencé à mater dans la voiture.Et là, oublier la tension, c'est un peu raté.

Par contre, pas de chance pour cette année, la neige nous a fait défaut, et sont apparues plaques de terres, caillasse et même pluie (sans déconner, de la pluie à 2000 mètres d'altitude en plein hiver). Les suivants ont été un peu plus chanceux car la neige a, paraît-il, fait une apparition tardive. Ce n'est que partie remise pour l'année prochaine.

Oui mais, famille, repos et télé c'est très bien, mais qu'en est-il de mon réveillon? Je dois avouer que je redoutais de devoir le passer en babysitting des enfants des potes de ma mère, comme l'année passée et comme quelques années auparavant.

C'était sans compter sans l'intervention inespérée de Gabrielle, qui était partie pas loin de là avec un groupe très sympa, et que j'ai rejoint à la dernière minute.

Sur cette vidéo, nous sommes en train de boire un petit "coup du milieu" pour tasser un peu la raclette.

Bref des vacances très sympa et dont j'avais bien besoin pour entamer le nouveau trimestre. Car oui, il y a une justice... Chers lecteurs qui souffrez actuellement d'un blocus dantesque en me maudissant de m'être prélassée dans la neige, sachez que les dix prochaines semaines qui s'annoncent me verront pêter un cable d'une dimension hors-catégorie. Vais-je survivre? Je m'en vais rédiger un testament au cas où, donc si vous avez une volonté particulière je veux bien la prendre en considération, mais avant lundi.

6 comments:

Seb said...

Ton vaio m'intéresse

Strep qui n'en peut plus d'étudier et qui en plus après ses examens n'a pas de vacances !!! said...

Alors, attention à bien choisir le type de testament : en effet, s'il est simple et ne doit contenir que peu de pages, je te conseille un olographe (écrit de ta main, daté et signé), que bien entendu tu déposera chez un notaire qui sera ravi de l'enregistrer auprès du registre des dernières volontés...

Si maintenant, tu veux la "force absolue du power de ton testament", n'hésite pas à le dicter devant ton Notaire, il t'en coutera 200€...Certes un peu cher me dira-tu, mais il évite beaucoup d'autres formalités post-mortem...

Enfin, si tu comptes nous gratifier (enfin...nous...nous...moi surtout, hein ? ;-) )d'un testament de plusieurs pages, je te conseille d'adopter la forme du testament international qui peut être tapé à la machine...Mais tu dois aussi passer devant un Notaire et deux témoins pour que tout soit parfait.

En fille intelligente et bien conseillée, tu n'oubliera pas d'instituer un légataire universel, si besoin est (mais, tout compte fait, je ne crois pas que ce soit nécessaire dans ton cas). Pour ton information, sache que comme tes parents sont toujours vivants et que tu n'as pas d'enfants (ou alors, tu nous les a cachés), ils ont droit à une part -obligatoire- sur ta succession...

Ceci étant dit, je retourne bosser mon cours de droit des successions et des libéralités !

Alice said...

Et bien moi j'ai examen dans 2h et 30 minutes, et je n'arrive pas à sortir de mon lit...

Eliane said...

Notre famille risque de faire pas mal de testaments cette année avec l'année de Sybille, d'Alice, la rétho de Guillaume, la mienne, les travaux à la maison... Les notaires sont les bienvenus à la maison ^^.

Seb said...

200 € pour une dictée.. ouaw t'as intérêt à avoir une bonne orthographe...

Il me semble pas qu'on gagne autant avec la dictée du balfroid :-D

Strep said...

200€, ce n'est pas que la dictée : ca comprend l'inscription au CRT, le forfait "timbres" (nouveauté 2007), le dépôt au rang des minutes, la venue de deux témoins, les différents courriers adressés, etc.

Mais c'est vrai que l'orthographe est important! On a eu une cliente qui nous a renvoyé un projet d'acte en ayant corrigé les deux ou trois fautes qu'il y avait dedans, et en demandant qu'on lui en renvoie un corrigé...Une ancienne institutrice :D (au fait, on dit un ou une ortograff ?)

Sinon, j'adore la tête du chien qui est pris lui aussi dans les aventure de Mr. Bauer...ATTENTION DANIO, DERRIERE TOI, C'EST AFFREUX!!!