Saturday, January 27, 2007

Aaaaah Londres...
Londres et ses métros! La Hammersmith and City line connaissait de "severe delays" hier soir, mais on ne l'a su qu'une fois qu'on nous a fait descendre à Edgware Road, à perpette de chez moi. Alors, à près de minuit vingt, nous étions une trentaine à attendre au milieu de nulle part devant ce panneau-ci. Aaaah, le désespoir du dernier train... Pas de métro annoncé dans les 10 prochaines minutes. Ce qui veut dire que j'allais rater le dernier métro de la northern line, la correspondance que je dois prendre pour rentrer chez moi. Pour pouvoir rentrer à pied depuis Moorgate (dans un chouette quartier comme le mien).

Enfin apparemment j'étais la seule à être sensible au problème, au milieu de jeunes Anglais ivres mort et à la mode on ne peut plus londonienne... Filles grosses à mini-jupes, associant avec joie le jaune vif, le rose flash et le rouge pétant, aux tops informes et aux bas à paillette, et aux chaussures rappellant les pantoufles de ma grand-mère. Mecs aux cheveux en spike et cravate rebelle, pantalon qui descend en dessous du caleçon qui descend juste pour montrer le début des fesses. Et le tout chantait, criait, gueulait, et surtout les filles qui dans l'ivresse du moment avaient oublié qu'elles avaient une jupe et écartaient les jambes avec dignité et grâce. Aaaah Londres. Que de féminité, que d'élégance.

Et pour ceux qui se le demandent, je suis arrivée vivante chez moi.

Pour passer du coq à l'âne, du poulet au cochon, comme vous voulez, j'ai constaté comme une petite tension avec nos chers voisins, ce matin. Nos voisins qui, si je peux le rappeller, sont les halls of residence de Kings College, et que je peux espionner depuis ma fenêtre... Et qui ont le même rapport à la LSE que l'UCL à l'ULB, enfin plus ou moins.

La photo parle d'elle-même! (Moi aussi, cher voisin, je t'aime).

2 comments:

maman said...

et que faisais tu à une heure pareille dans un quartier sans métro?

kanako_tokyo said...

London underground...
I guess I'm crazy enough to think that I still miss London. (Why? Why? Kanako!)
You'll be surprised how accurate Japanese metro comes and goes ;))